En bref

Les taxis scooters Intigo gagnent leur bataille contre les taxis individuels

Le ministère du Transport a fini par donner raison à Intigrow – la startup tunisienne qui gère la flotte de taxis scooter en activité sous le nom de marque Intigo – dans le différend qui l’oppose à la chambre syndicale des taxis individuels du Grand Tunis.

Au lendemain du lancement des taxis scooters, la chambre syndicale des taxis individuels a violemment manifesté son opposition jugeant cette activité “menaçante” pour la pérennité du secteur du taxi individuel.

Dans une missive officielle adressée à la startup, le ministère du Transport a tranché en donnant son feu vert et en confirmant la légalité de l’activité de Intigrow.

Le directeur général du transport urbain, Habib Ammar, a indiqué, dans cette missive, que Intigrow n’avait pas besoin d’une licence ou  d’autorisation spécifique pour exercer son activité de transport d’individus en vertu du nouveau Code d’investissement.

La startup crée, ainsi, un précédent dans l’administration tunisienne en la forçant à autoriser toute activité commerciale non interdite explicitement par la loi.

Vous pouvez réécouter l’interview de Bassem Bouguerra, le CEO de Intigrow, lors de son passage dans Startup Story et où il est revenu sur les détails de cette affaire.

WN

Facebook Comments

Plus Populaires

Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem?

Temporibus autem quibusdam et aut officiis debitis aut rerum necessitatibus saepe eveniet.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top