L'actuTHD

Mac Donalds et Paypal en Tunisie, ou comment créer le faux buzz pour faire chanter la marque

Mac Donalds et Paypal en Tunisie, ou comment créer le faux buzz via Facebook pour faire chanter la marque

Plusieurs pages se sont relayées, en février dernier, à diffuser des photos annonçant l’ouverture de la chaine de restauration américaine Mac Donalds en Tunisie. La source de toutes ces photos ? Une page qui s’appelle «Mac Donalds en Tunisie».

Mac Donalds et Paypal en Tunisie, ou comment créer le faux buzz via Facebook pour faire chanter la marquePlusieurs pages se sont relayées, en février dernier, à diffuser des photos annonçant l’ouverture de la chaine de restauration américaine Mac Donalds en Tunisie. La source de toutes ces photos ? Une page qui s’appelle «Mac Donalds en Tunisie».

Et pour augmenter le buzz, cette même page a appelé les jeunes Tunisiens à la recherche d’un emploi à envoyer leur CV à Mac Donalds pour une ouverture programmée le 30 mars 2013 dans plusieurs endroits à Tunis. Le buzz a tellement réussi qu’un site tunisien d’information spécialisé en économie a fini par annoncer la (bonne) nouvelle.

Pourtant, un haut cadre de l’Union Tunisienne de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (UTICA) a affirmé à THD que le patronat tunisien n’était pas au courant d’une prochaine ouverture du géant du fast food américain en Tunisie. Il n’y a rien d’officiel du moins. Un simple appel à des acheteurs de la franchise a été lancé par Mac Donalds sur son site officiel. Mais rien de concret n’a été conclu du côté tunisien. Il y a quelques jours, la dite page Facebook a disparu de la Toile. Ce qui confirme, donc, que tout ceci n’était qu’un hoax (canular).

Circulez, il n’y a rien à voir ! Cet épisode prouve plus que jamais que Facebook commence à être pris très au sérieux comme source d’information principale. Non seulement par les simples internautes, mais même de la part de quelques collègues journalistes. Tellement le Tunisien est à la quête de bonnes nouvelles, qu’un simple hoax a fini par devenir une information «sérieuse». Or, le cas de Mac Donalds n’est pas le premier dans son genre. On se rappelle encore des pages facebook qui ont annoncé l’ouverture d’un bureau de PayPal en Tunisie. Une information qui a été démentie par la suite par la firme américaine dans une déclaration à THD.

Depuis un certain moment, on remarque «l’émergence » de pages Facebook de certaines marques internationales qui ne sont pas encore implantées en Tunisie.

Teasing ? Tâter le terrain ? Tentatives d’attirer la marque sur notre territoire de la part de ses fans en Tunisie ? Ou est-ce… du cyber chantage ? Or, comme le dit l’adage tunisien «hatta kattous ma yastad lel rabbi» (aucun chat ne chasse pour dieu), s’il y a création de ces pages, c’est qu’il y a un intérêt derrière. Soit pour la compagnie, soit pour une personne ou une agence spécialisée dans la communication.

Les auteurs de ces pages sont inconnus et leurs revendications ne transparaissent certes pas, mais il faut savoir que dans le monde de la «comm», ceci vaut beaucoup. Les auteurs peuvent faire chanter la marque commerciale en lui proposant de récupérer la page contre une prime. Cette prime peut-être financière, d’ordre matériel ou carrément… un emploi. 

Cette pratique est déjà connue au sujet des noms de domaines. Des internautes en ont fait carrément leur business. Ils achètent des noms de domaines dont le potentiel commercial est connu puis attendent que la dite marque les contacte pour les racheter au prix fort. Si quelques uns jouent le jeu, à l’instar de Tunisiana (au sujet de l’URL 3GTunisiana.com), d’autres préfèrent la voie légale en portant plainte auprès de l’ICANN pour cyber squattage comme l’a fait Tunisie Telecom pour récupérer son nom de domaine en .com.

Même Orange n’a pas été épargnée. A l’annonce de l’ouverture du nouvel opérateur en Tunisie, un bloggueur a créé le compte Twitter d’Orange Tunisie. Juste avant le lancement commercial, ce dernier l’a cédé à la firme. Il a, cependant, refusé de nous répondre quand on a abordé l’aspect «transactionnel» de l’opération.

Force est de constater que de nouveaux types de commerce se développent grâce à Internet. Même si ils ne sont pas vraiment politiquement corrects. Et en temps de crise, l’imagination du Tunisien n’a plus de limite pour obtenir une bonne rentrée d’argent.

Une chose est sûre, ce phénomène prend de l’ampleur, attisant à chaque fois la curiosité de l’internaute tunisien. Mais à force d’en abuser, le Tunisien finira par ne plus croire à ces opérations de teasing. Au grand malheur des agences de communication. 

Emir Sfaxi

A lire également :

Paypal compte-t-il vraiment s’installer en Tunisie ?

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

Newsletter

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top