L'actuTHD

Made-in-tunisia.net lance une contre-offensive aux turcs pour promouvoir les sociétés tunisiennes

Made-in-tunisia.net lance une contre offensive aux turcs pour promouvoir les sociétés tunisiennes en Libye

«C’est vraiment désolant de constater que les entreprises tunisiennes se laissent piquer leurs parts de marché chez nos voisins libyens», regrette Skander Haddar, Directeur général de Tunisie Place de Marché (TPM) et du site made-in-tunisia.net (site pour les relations B2B) lors d’une conférence de presse tenue le 22 janvier 2013 à Tunis. «Hier seulement je rentrais d’un voyage d’affaires à Tripoli. A l’aéroport et dans tous les hôtels que j’ai visités, il y avait plein d’hommes d’affaires étrangers, notamment des Turcs…

Made-in-tunisia.net lance une contre offensive aux turcs pour promouvoir les sociétés tunisiennes en Libye«C’est vraiment désolant de constater que les entreprises tunisiennes se laissent piquer leurs parts de marché chez nos voisins libyens», regrette Skander Haddar, Directeur général de Tunisie Place de Marché (TPM) et du site made-in-tunisia.net (site pour les relations B2B) lors d’une conférence de presse tenue le 22 janvier 2013 à Tunis. «Hier seulement je rentrais d’un voyage d’affaires à Tripoli. A l’aéroport et dans tous les hôtels que j’ai visités, il y avait plein d’hommes d’affaires étrangers, notamment des Turcs. Nos hommes d’affaires étaient, quant à eux, aux abonnés absents. Pourtant, nous sommes des pays voisins et avons beaucoup aidé la Libye pendant et après sa révolution !

M. Haddar s’est montré particulièrement critique envers la passivité des entreprises tunisiennes : «En affaire, il y a une règle connue. Celui qui arrive le premier c’est celui qui s’assure la place du leader. La Libye est un pays en pleine reconstruction. Il a fortement besoin d’investissements et de savoir faire étrangers. Ce ne sont pas les opportunités d’affaires qui y manquent. Si on ne bouge pas maintenant, ce n’est pas demain la veille qu’on relancera notre économie !».

Malgré le ton révolté, M. Haddar a su, tout de même, se montrer compréhensif concernant la peur qui hante les entrepreneurs tunisiens sur la situation instable de la Tunisie. Mais pour ce fin connaisseur du monde du Business, c’est l’immobilité d’un chef d’entreprise qui aura des conséquences très négatives sur sa survie. Des conséquences encore plus désastreuses que la politique d’un gouvernement. Après tout, les lois et les ministres changent. Les opportunités d’affaires en Libye sont, par contre, tributaires des rudes règles de la concurrence internationale. 

Skander Haddar (à droite) parle des journées de rencontre tuniso-libyenne qu'organise Made-in-Tunisia.net

«Certes, les échos médiatiques sur la situation sécuritaire en Libye, notamment dans les zones frontalières, découragent. Mais je peux vous assurer qu’à Tripoli la sécurité est bien rétablie, surtout le soir. Durant mon dernier séjour, je suis sorti pas mal de fois pour diner et jamais je n’ai entendu de coups de feu dans la capitale», affirme le DG de TPM devant les journalistes. «Les conditions de vie à Tripoli commencent même à devenir bien meilleures qu’à Tunis. Leurs rues sont beaucoup plus propres que le centre ville de Tunis. Savez-vous pourquoi ? Parce que le gouvernement libyen a menacé de faire appel à des sociétés de nettoyage internationales si les entreprises locales ne s’en chargent pas. 

J’ai discuté avec beaucoup de hauts responsables libyens et des membres de leur gouvernement. La majorité d’eux étaient exilés à l’étranger et savent très bien ce qu’il faut faire pour relancer leur économie nationale. Ils ont accueilli très chaleureusement notre idée des journées de rencontre entres hommes d’affaires tunisiens et libyens. On aurait aimé juste avoir le même encouragement de la part du gouvernement tunisien. 

Or l’enjeu est grand. Tellement grand que les Turcs ont mené des actions de communications très agressives. Il ne se passe pas une semaine sans qu’ils organisent des séminaires, foires et autres journées de rencontres pour mettre en avant leurs entreprises. Maintenant, les sociétés libyennes ne voient qu’eux. C’est pourquoi les hommes d’affaires tunisiens doivent absolument défendre leur position chez les Libyens en allant directement là-bas et en proposant leurs services et leur savoir faire»

Ces journées entièrement organisées à la charge de la TPM se dérouleront les 27 et 28 février prochains à Tripoli. Une belle action qu’a trouvé, donc, le directeur du site made-in-tunisia.net pour sauver les entreprises tunisiennes de la morosité. Quant au secteur des TIC, il planifie d’ores et déjà des actions semblables qui viseront les Startup tunisiennes à l’occasion du salon des technologies de communication qui se déroulera en mai prochain dans la capitale libyenne.

Welid Naffati

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

Newsletter

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top