L'actuTHD

Ministre de la Femme et de la Famille: Le danger des réseaux sociaux est plus grand que le Porno

Ministre de la Femme et de la Famille: Le danger des réseaux sociaux est plus grand que le Porno

«Les Fournisseurs d’Accès Internet ont l’obligation légale de proposer aux parents un service de contrôle parental. Nous avons demandé à l’Instance Nationale des Télécommunications d’appliquer cette loi». C’est ce qu’a déclaré Nooman Fehri, ministre des TIC et de l’Economie numérique, lors de la conférence de presse organisée par l’Agence Nationale de Sécurité Informatique (ANSI) en partenariat avec la société SOTEFI qui produit les cahiers Selecta.

Ministre de la Femme et de la Famille: Le danger des réseaux sociaux est plus grand que le Porno«Les Fournisseurs d’Accès Internet ont l’obligation légale de proposer aux parents un service de contrôle parental. Nous avons demandé à l’Instance Nationale des Télécommunications d’appliquer cette loi». C’est ce qu’a déclaré Nooman Fehri, ministre des TIC et de l’Economie numérique, lors de la conférence de presse organisée par l’Agence Nationale de Sécurité Informatique (ANSI) en partenariat avec la société SOTEFI qui produit les cahiers Selecta.

A l’occasion de la rentrée scolaire, SOTEFI a, en effet, lancé avec l’ANSI une campagne de sensibilisation destinée aux enfants sur les dangers qui les guettent sur le Net. Des conseils en sécurité informatique sont imprimés sur le dos des cahiers qui seront vendus durant l’année scolaire 2015-2016. «Plus de 200 mille cahiers portant ces conseils en sécurité informatiques seront écoulés durant cette année scolaire», a prévu Naoufel Frikha, PDG de l’ANSI, durant son allocution de bienvenu. «Un site Internet a été également lancé à l’adresse http://enfants.ansi.tn pour aiguiller les enfants et les parents».

Ministre de la Femme et de la Famille: Le danger des réseaux sociaux est plus grand que le Porno

La ministre de la Femme et de la Famille au micro parlant de la stratégie du ministère dans la protection des enfants sur la Toile 

«La voiture est un moyen merveilleux pour se déplacer mais qui présente beaucoup de dangers. Faut-il pour autant interdire la voiture ? Bien sûr que non. Mais avec la sensibilisation, on peut inciter les conducteurs à être beaucoup plus responsables sur la route. C’est la même chose pour le Net», a rajouté le ministre Nooman Fehri. On voudrait en faire de même pour le Net. Le Web est un merveilleux outil pour faire avancer l’économie numérique. Mais il faut aussi qu’on réalise ses dangers. D’où cette campagne nationale».

Des paroles qui ont été acquiescés par la ministre de la Femme et de la Famille, Samira Meraï, qui est venue aussi assister à l’événement. «Nous travaillons actuellement sur une stratégie de protection de l’enfance même dans l’espace cybernétique. Et non, la censure n’est pas une solution. Même le contrôle parental n’est pas suffisant», a martelé la ministre. «Nos enfants ont tellement appris de nouvelles techniques sur le Web qu’ils peuvent outre passer ces méthodes. Donc ce qu’il faut faire, c’est d’impliquer les parents et la société civile dans cette stratégie. Mais il faut impliquer aussi l’enfant lui même grâce, justement, à la sensibilisation».

Les différentes couvertures des cahiers Selecta qui seront vendus à partir de la rentrée scolaire

Les différentes couvertures des cahiers Selecta qui seront vendus à partir de la rentrée scolaire

Pour la ministre de la Femme et de la Famille, il n’y a pas seulement le porno qui est un danger. Il y a aussi la divulgation des données personnelles sur les réseaux sociaux : «Tenez ! Voilà un exemple où l’enfant encourt un risque plus grand que le porno. Il peut publier sur facebook qu’il est seul à la maison. Une personne malveillante sur sa liste d’amis et qui connaît l’adresse, pourra kidnapper l’enfant, ou du moins cambrioler la maison».

Mais Samira Meraï sait très bien qu’une charité bien ordonnée commence par soi-même et que le ministère a déjà ses propres défaillances sur ce sujet. «Savez-vous que dans nos centres où les jeunes ont accès aux PC, parfois ce sont eux même qui apprennent à nos formateurs les nouvelles techniques de navigation», s’est-elle étonnée. «Nous sommes maintenant dans l’obligation de reformer nos formateurs. Nous allons également travailler avec le ministère de l’éducation pour que la sécurité informatique soit une matière enseignée dans les écoles».

«Mais nous appelons également les parents à être plus responsables avec leurs enfants. Il ne faut pas qu’ils les laissent seuls dans leur chambre avec une connexion Internet active», a-t-elle conclu. 

Welid Naffati

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

Newsletter

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top