L'actuTHD

mTourisme : Quand Orange s’intéresse à la promotion du tourisme en Tunisie

mTourisme : Quand Orange s’intéresse à la promotion du tourisme en TunisieIl n’est secret pour personne que l’économie de la Tunisie est basée en grande partie sur le tourisme. Seulement voilà, c’est uniquement le tourisme balnéaire qui est le plus exploité. Les autres secteurs touristiques sont quasi-inexistantes. L’une des catégories de tourisme qui n’a pas sa juste place est certainement le culturel. Promouvoir cette forme de tourisme est donc une nécessité non seulement pour le gouvernement, mais aussi pour toute la société. Sur ce point que s’est articulé la 3ème édition de l’Orange Mobility Forum qui a été consacré au mTourisme, ou le tourisme via le mobile. L’évènement s’est déroulé en présence de représentants du gouvernement, notamment Mongi Marzoug, ministre des Technologies de l’information et de la communication, et Elyes Fakhfakh, ministre du tourisme.

C’est quoi le mTourisme ?

La 3ème édition de l’Orange Mobility Forum vient donc soutenir l’un des piliers de l’économie tunisienne, à savoir le tourisme. En effet, vu la démocratisation des Smartphones et des tablettes en Tunisie grâce à l’introduction de la 3G, les voyageurs peuvent aujourd’hui découvrir le pays via leur mobile. Plus besoin donc d’avoir un guide touristique et une carte sur soi. Son téléphone fera largement l’affaire. Or, plus d’un tiers de la population mondiale surfe sur Internet depuis son smartphone/tablette. Dans cette logique et afin de promouvoir le tourisme en Tunisie, Orange Mobility Forum vise à créer l’écosystème du mTourisme en facilitant les échanges entre les différents acteurs des TIC, du tourisme et de la culture. Le but final de tout ça : sensibiliser les parties prenantes ainsi que le public à l’intérêt de ce mélange qui réunit le tourisme et la technologie pour valoriser le patrimoine culturel.

Elyes Fakhfakh, ministre du Tourisme, à l'Orange mobility Forum sur le mTourisme

Le directeur général d’Orange Tunisie, Didier Charvet, a affirmé durant son allocution de bienvenu que le tourisme culturel représente un enjeu majeur en Tunisie.«44% des voyageurs ont téléchargé une application sur le tourisme pendant leur voyage», affirme-t-il. «Ce que nous apportons c’est de l’innovation et la technologie afin de donner envie aux voyageurs de découvrir le pays, de présenter la Tunisie sous un meilleur angle et de faire découvrir la Tunisie aux Tunisiens».

Le ministre des TIC, Mongi Marzoug, a déclaré pour sa part que cette édition de l’Orange Mobility Forum était une bonne initiative pour booster le tourisme en Tunisie dans les années à venir. Le ministre de la Culture -qui s’est absenté du rendez-vous mais qui a envoyé un représentant du ministère à sa place, a évoqué dans son allocution l’importance du tourisme culturel et l’intérêt de le développer grâce aux nouvelles technologies.

Impulser la création d’emploi

Christine Albanel, Directrice exécutive, Evènements, Partenariats Culturel et Institutionnels et Solidarité du Groupe Orange, et ancienne ministre français de la Culture, a appuyé, quant à elle, l’idée que le numérique doit servir pour diffuser le patrimoine auprès du grand public. Parmi les exemples d’applications, l’ex ministre de la culture français a parlé de “Jardins de Versailles” qui propose des informations interactives (vidéo/audio/diaporama) et visite en réalité augmentée pour découvrir, seul avec leur Smartphone, et en toute intéractivité, la beauté et l’histoire de ce lieu d’art.

Les invités de l'Orange Mobility Forum

Pour ce qui concerne la Tunisie, Amel Djaiet Belkaid, directrice du site spécialisé dans le tourisme Mille et une Tunisie et du magasine qui porte le même nom, a parlé pour sa part de sa collaboration avec une société éditrice d’applications mobile. En fournissant une base de donnée sur l’histoire et les endroits à visiter dans la ville de Tunis, cette application servira les Tunisiens et les étrangers à mieux découvrir cette ville qui reste, malheureusement très méconnu malgré son statu de capitale du pays. M. Djeit Belkaid annoncera également que cette collaboration touchera également autres régions comme Sousse El Djem, Sidi Bou Saïd, El Kef, Kairouan, Hammamet, Djerba, Tozeur et Dougga.

En conclusion, il faut savoir que les applications mobiles représentent une nouvelle alternative très attrayante qui permettra à la fois de vendre la destination Tunisie et de générer des emplois pour les jeunes diplômés dans un secteur qui peut promettre. Rien qu’en citant la France, plus de 24 millions de ses visiteurs font du tourisme culturel, et près de 16 millions ont déclaré s’être aidés d’applications mobiles. Pour promouvoir un secteur qui accuse une régression inhérente aux évènements de 2011 et à l’instabilité actuelle, où même le musée du Bardo semble avoir perdu sa verve d’antan, le mTourisme peut paraître une corde salvatrice. Les années où l’on ne voit le plein d’étrangers uniquement sur les plages et dans les discothèques seront-elles révolues ? Espérons-le.

Ali Achour

 

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

Newsletter

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top