L'actuTHD

Ooredoo lancera la 4G sur toute la Tunisie et améliorera la couverture 3G dès juin 2016

Ooredoo lancera la 4G sur toute la Tunisie et améliorera la couverture 3G dès juin 2016

A quelques jours de l’ouverture des offres commerciales des 3 opérateurs pour clôturer la longue parade d’octroie des licences LTE (4G), nous avons rencontré Hatem Mestiri, le Chief Technology Officer d’Ooredoo Tunisie, pour lui poser des questions que tout le monde se demande sur cette fameuse 4G. Interview.

Ooredoo lancera la 4G sur toute la Tunisie et améliorera la couverture 3G dès juin 2016A quelques jours de l’ouverture des offres commerciales des 3 opérateurs pour clôturer la longue parade d’octroie des licences LTE (4G), nous avons rencontré Hatem Mestiri, le Chief Technology Officer d’Ooredoo Tunisie, pour lui poser des questions que tout le monde se demande sur cette fameuse 4G. Interview.

THD : Dans l’appel d’offre lancé par l’Etat tunisien, chaque opérateur aura l’obligation de lancer la LTE dans 2 zones intérieures du pays au même titre que la côte. Imagions que ooredoo gagne deux zones, dans le sud Est et le centre du pays. Un client ooredoo habitant le nord ouest, par exemple, devra, dans ce cas, acheter une nouvelle ligne d’un autre opérateur qui déploiera dans sa zone la 4G. Ce problème ne créera-t-il pas de disparité entre les clients des zones intérieures ?

Hatem Mestiri : Dans l’appel d’offre lancé par l’Etat tunisien, chaque opérateur offrira du roaming national sur la 4G pour les autres opérateurs qui ne sont pas présents sur une zone donnée. De ce fait, tout le monde aura accès à la 4G, partout en Tunisie. Mais s’il y a un problème qui se pose plutôt, c’est du côté de la tarification de ce roaming. Théoriquement, les licences seront accordées puis publiées dans le Journal Officiel de la République Tunisienne vers mi mars pour un lancement commercial en avril, ou juin au plus tard. Or, chaque offre de roaming devra être étudiée et validée par l’INT. Le timing est donc très serré. 

De toutes les façons, ooredoo a décidé de lancer la 4G sur les 24 gouvernorats dès le lancement commercial et nous sommes techniquement prêts pour couvrir le 20% de la population avec la LTE et ce, avant la fin de l’année. Comme cela est exigé par la licence.

Hatem Mestiri

Hatem Mestiri

Beaucoup se demandent à quoi sert de lancer la 4G si le réseau 3G fait déjà défaut aux 3 opérateurs, surtout le soir.

Question légitime. Mais la 4G corrige les défaillances de la 3G. Il y a, en effet, un phénomène appelé «respiration des cellules» quand la 3G sature. Imaginons qu’une NobeB (appellation technique d’une antenne-relais qui émet en 3G, NDLR) a un rayon de couverture de 2 kilomètres en temps normal. Quand le nombre de connectés augmente et que cette antenne a tendance à saturer, le taux de couverture de la 3G se réduit. Du coup, les clients se trouvant aux limites de ces 2 kms vont se connecter sur du EDGE. C’est pourquoi on se lamente très souvent dans les zones denses d’un défaut de couverture 3G le soir.

Or, la LTE corrige cette défaillance, voire même améliore la couverture. Car, non seulement on supprime le phénomène de «respiration des cellules», mais en plus avec la bande de fréquence 800Mhz (qui était utilisée par la télé analogique et dont la capacité de pénétration à l’intérieur des bâtiments est bien meilleure que les fréquences du GSM, ndlr), ceux qui habitent dans ces zones limitrophes de couverture, vont bénéficier du très haut débit mobile même à l’intérieur de leur maison.

Mais n’y a-t-il pas alors un risque que la capacité de l’antenne 4G sature à son tour ? 

Avec les capacités qu’on acquiert en 4G, disons que ce n’est pas demain la veille que ça va saturer. Il faut savoir qu’en 4G, chaque secteur peut supporter jusqu’à 75 Mbs. Donc pour une antenne-relais (qui dans la majorité des cas a 3 antennes sous forme de ‘bâtonnet’ où chacun décrit un secteur, NDLR), on aura une capacité moyenne de 225 Mbs en LTE contre 126 Mbs pour la 3G. 

Est-ce qu’un opérateur peut avoir encore plus de capacités sur ses antennes, plus que son concurrent avec cette 4G ? 

S’il a plus de fréquences oui. Mais l’Etat a donné le même nombre de porteuses (une porteuse est un tronçon de 5 Mhz, NDLR) sur chaque fréquence exploitée par chacun des 3 opérateurs. Donc personne ne pourra proposer plus ce qu’il dispose comme ressources spectrales.

Combien de débit supporte une porteuse et quelles sont les fréquences qui seront utilisées pour la 4G ?

Sur la 3G, la porteuse supporte jusqu’à 21 Mbs contre 37.5 Mbs sur la 4G. Pour les fréquences 4G, on a la 2100 Mhz avec 5 porteuses, la 1800 avec 2 porteuses -puisque le reste de la capacité sur cette fréquence est utilisée pour la 2G- et enfin la 800 Mhz avec 2 porteuses.

Avec le lancement de la 4G, le business model basé sur l’achat des minutes d’appel disparaitra puisque la voix finira par devenir une application VoIP comme Viber ou Skype. C’est ce qu’on appelle le Voice Over LTE (VoLTE). Du coup, le tout passera vers l’achat d’un forfait Data où les communications voix deviennent gratuites et le réseau 2G disparaitra graduellement. Quand est-ce qu’on pourra voir les premiers appels VoLTE en Tunisie ? 

Je pense qu’on pourra avoir les premiers tests d’appels VoLTE en Tunisie à partir du 2ème semestre 2016.

Mais quid de la 3G ? Allez-vous vous concentrer uniquement sur la LTE dans ce cas ? 

Pas du tout. Avec le lancement de la LTE, ooredoo développera encore plus son réseau 3G en le généralisant sur le 100% de ses antennes-relais. Le taux de couverture passera ainsi de 94% de la population à 99.6% en juin prochain.

Propos recueilli par Welid Naffati

A lire également :

Tunisie – Cérémonie d’ouverture des plis pour la 4G : Ce qui n’a pas été dit…

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

Newsletter

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top