L'actuTHD

Ooredoo Tunisie dépasse la barre des 9 millions d’abonnés au premier trimestre 2019

La filiale tunisienne du groupe Ooredoo continue à enregistrer de solides résultats en dépit de la conjoncture du pays marquée par une forte dépréciation de la monnaie locale et un taux d’inflation record. L’opérateur a affiché une augmentation de 7% de ses revenus au premier trimestre de 2019, selon le rapport des résultats du groupe et ses antennes publié récemment.

Cette croissance s’explique par “l’augmentation du nombre d’abonnés à 9,1 millions ainsi qu’une hausse des revenus des services Data”.

“Ooredoo Tunisie a enregistré une hausse de son bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement (BAIIDA) en monnaie locale de 23%, principalement en raison de l’augmentation des revenus”, indique-t-on dans le rapport du groupe.

La performance de l’opérateur en riyal qatari a, elle, été affectée par une dépréciation de 20% d’année en année. Le chiffre d’affaires du premier trimestre de 2019 s’établissait à 329 millions de QAR (273 millions de dinars tunisiens) – contre 387 millions QAR au premier trimestre de 2018 – et le BAIIDA à 142 millions de riyals (117 millions de dinars tunisiens), soit une baisse de 1% par rapport au BAIIDA enregistré sur la même période de l’année dernière.

Avec ses résultats, Ooredoo Tunisie a confirmé sa position de leader sur le marché des télécommunications en Tunisie, notamment grâce à des services de haute qualité et des solutions digitales innovantes telles que l’application Mobicash, entièrement refaite.

Les résultats de la filiale algérienne du groupe qatari ont, eux, été fortement impactés par la situation du marché des télécommunications et l’incertitude politique qui règne dans le pays depuis la démission du président Abdellaziz Bouteflika.

La dépréciation du dinar algérien de 4% par rapport à 2018 a aussi affecté les résultat de l’opérateur entraînant une baisse des revenus à 644 millions de QAR au premier trimestre de 2019 (534 millions de dinars tunisiens), contre 733 millions de QAR au premier trimestre de 2018 (608 millions de dinars tunisiens).

Le BAIIDA s’établissait à 261 millions de QAR au premier trimestre 2019 (216 millions de dinars tunisiens), en baisse par rapport au BAIIDA enregistré au premier trimestre de 2018 (306 millions de QAR/ 253 millions de TDN). %, contre 34% au trimestre précédent.

Ooredoo Algérie continue, cependant, à déployer sa stratégie 4G avec une augmentation de l’utilisation des données soutenue par un nouvel éventail d’offres de services.

Dans son rapport annuel de 2018 (publié en février 2019), le groupe a indiqué que son antenne algérienne « était le seul opérateur à couvrir 48% de la population avec la technologie 4G ».

Pour ce qui est du groupe dans son ensemble, l’opérateur a affiché des revenus en baisse de 6% par rapport au premier trimestre de 2018, soit 7,2 milliards de QAR au premier trimestre de 2019 (5,9 milliards de TND).

Les revenus générés par la Data (business et particuliers) ont augmenté pour atteindre 50% du chiffre d’affaires du Groupe soit 3,6 milliards de QAR (2,9 milliards de TND).

Le BAIIDA du groupe s’élève à 3,2 milliards de QAR au premier trimestre de 2019 (2,6 milliards de TND), avec une marge en augmentation de 4% depuis 2011, selon le même rapport.

Nadya Jennene 

 

 

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit SARL
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Rédactrice en Chef : Zeyneb Dridi

Newsletter :

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top