L'actuTHD

Ooredoo Tunisie enregistre un bénéfice de 255 millions de DT au premier semestre 2019

La filiale tunisienne du groupe qatari Ooredoo affichait au terme du premier semestre de 2019 un bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement (BAIIDA) de 321 millions de riyals qataris, soit 255 millions de dinars tunisiens, lit-on dans le rapport financier du groupe.

La marge du BAIIDA de Ooredoo Tunisie a augmenté de 10% passant de 38% au premier semestre de 2018 à 47% au premier semestre de l’année en cours malgré la conjoncture économique du pays marquée par une dépréciation de la monnaie locale.

L’opérateur a enregistré, également, une hausse de 9% dans son chiffre d’affaires (en monnaie locale) au premier semestre 2019 par rapport à la même période en 2018. Cette augmentation est due, selon le rapport financier du groupe Ooredoo, à l’amélioration de l’efficacité opérationnelle, une gestion prudente des coûts et à l’application de la nouvelle norme comptable IFRS 16.

Presque 9 millions d’abonnés chez Ooredoo Tunisie

Ce même chiffre d’affaires a, cependant, accusé une diminution de 11% en riyal qatari (689 millions de riyals qataris / 548 millions de dinars tunisiens) en raison de la dépréciation du dinar tunisien de 18% sur les douze derniers mois.

Le groupe a indiqué, dans son rapport, que la clientèle de son antenne tunisienne avait augmenté de 5% pour atteindre 8,8 millions de consommateurs au terme du premier semestre de 2019.

La filiale algérienne du groupe Ooredoo progresse, elle, sur un marché marqué par une concurrence des plus rudes en termes de tarification, selon le rapport financier du groupe. Les résultats de Ooredoo Algérie ont été affectés par la chute de l’indice de confiance des consommateurs sur l’ensemble du marché des télécommunications dans le pays, l’incertitude politique qui y règne et l’instabilité de l’écosystème économique local, en plus de la dépréciation du dinar algérien de 3%.

Le chiffre d’affaire de l’antenne algérienne de Ooredoo est, de ce fait, tombé à 1,3 milliard de riyals qataris (1 milliard de dinars tunisiens environ) au premier semestre 2019, contre 1,4 milliard de riyals qataris pour la même période de l’année écoulée.

Le CA du groupe baisse au niveau international

Le BAIIDA de Ooredoo Algérie s’est, lui, établit  à 459 millionsde riyals qataris (365 millions de dinars tunisiens) au premier semestre de 2019, contre 557 millions de riyals qataris (443 de dinars tunisiens) au premier semestre de l’année 2018.

Pour ce qui du groupe dans son ensemble, le BAIIDA de Ooredoo a augmenté de 2% au terme du premier semestre de l’année 2019 par rapport à la même période de l’année écoulée, passant ainsi à 6,3 milliards de riyals qataris (5 milliards de dinars tunisiens). Une hausse qui s’explique par l’application de la norme comptable IFRS 16, entrée en vigueur en janvier 2019.

Le chiffre d’affaires du groupe a lui accusé une baisse de 4% par rapport à la même période de l’année écoulée s’établissant ainsi à 14,5 milliards de riyals qataris (11 milliards de dinars tunisiens).

Nadya Jennene 

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit SARL
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Rédactrice en Chef : Zeyneb Dridi

Newsletter :

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top