L'actuTHD

Ooredoo Tunisie enregistre une hausse de 9% de ses revenus sur l’année 2018

La filiale tunisienne du groupe Ooredoo a affiché une augmentation de 9% de ses revenus sur l’année 2018, selon le rapport des résultats du groupe et ses antennes publié en février. 

En dépit d’un marché difficile, Ooredoo Tunisie a enregistré une hausse de 9% de ses revenus et 7% de son bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement (BAIIDA) en monnaie locale”, indique-t-on dans le rapport du groupe. 

Selon la même source, cette croissance s’explique par “l’augmentation du nombre d’abonnés de 8% ainsi qu’une hausse des revenus des services Data”. 

Le rapport des résultats du groupe souligne, cependant, que “la performance (de Ooredoo Tunisie) en riyal qatari a été affectée par la dépréciation de la monnaie tunisienne de 9% sur un an. L’antenne tunisienne du groupe qatari a enregistré un chiffre d’affaires de 1,5 milliard de riyals qataris (soit 1,26 milliard de dinars tunisiens) et un BAIIDA de 595 millions de riyals qataris (soit 499 millions de dinars tunisiens). 

Ooredoo Tunisie a su conserver “sa position de premier acteur sur le marché tunisien des télécommunications en fournissant des services de grande qualité et des produits innovants tels que ‘Tedallel’, une offre multiplateforme qui permet à ses abonnés de choisir entre des services Voix, Data ou d’autres services à valeur ajoutée notamment de la musique, des vidéo et des jeux”, note-t-on dans le rapport des résultats du groupe. 

De même pour la filiale algérienne du groupe. Le comparatif des résultats affirme que Ooredoo Algérie  a aussi “maintenu son leadership (sur le marché algérien des télécommunications) en matière de Data mobile”. Selon la même source, Ooredoo Algérie “est le seul opérateur à couvrir 48% de la population avec la technologie 4G et 85% de la population avec la technologie 3G”. 

La société a plus que doubler le trafic de la Data en 2018 par rapport à l’année précédente alors que le marché est affecté par une conjoncture économique difficile et une concurrence accrue”. Le groupe Ooredoo signale dans son rapport que ces facteurs conjugués à la dépréciation du dinar algérien ont entraîné “une baisse des revenus”. 

Le chiffre d’affaires a chuté à 2,8 milliards de riyals qataris en 2018 (soit 91 milliards de dinars algériens) contre 3,4 milliards de riyals qataris en 2017 (soit 110 milliards de dinars algériens). Le bénéfice avant intérêt de Ooredoo Algérie s’est quant à lui établi à 1 milliard de riyals qataris en 2018 (32 milliards de dinars algériens) contre 1,5 milliard de riyals qatari l’année précédente (48 milliards de dinars algériens). Le nombre d’abonnés a, aussi, diminué de 3% en 2018”, explique-t-on dans le rapport des résultats du groupe. 

De façon générale et bien que les résultats du groupe aient été affectés par une situation difficile sur le marché algérien et la nouvelle loi sur les cartes SIM sur le marché indonésien, Ooredoo a enregistré une belle performance en 2018. Selon le rapport des résultats, le chiffre d’affaires du groupe s’est élevé à 29,9 milliards de riyals qataris en 2018 (24,5 milliards de dinars tunisiens) et un BAIIDA de 12,2 milliards de riyals qataris (10 milliards de dinars tunisiens). 

«Le groupe Ooredoo a su démontrer sa résilience face à un marché global des télécommunications en évolution rapide et de plus en plus concurrentiel. Nous avons non seulement défendu nos sources traditionnelles de revenus mais également su créer de nouvelles sources pour assurer à nos actionnaires une création de valeur à long terme. Le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 29,9 milliards de riyals qataris, soutenu par une performance sur les marchés qatari, omanais et koweïtien”, a déclaré le CEO du groupe Ooredoo, cheikh Saud bin Nasser Al Thani.

Nadya Jennene 

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit SARL
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Rédactrice en Chef : Zeyneb Dridi

Newsletter :

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top