L'actuTHD

Orange a la meilleure accessibilité réseau et Tunisie Telecom la meilleure qualité

Les mesures de la qualité de service des réseaux mobiles de nos trois opérateurs mobiles en Tunisie pour l’année 2011 viennent d’être révélées par l’Instance nationale des télécommunications (Int). Mais ces résultats restent provisoires vu qu’ils s’étalent sur les 3 premiers trimestres de cette année. Le rapport final de l’INT devra, théoriquement, être révélé à partir de janvier 2012.

Avant de passer à l’analyse de ces résultats, il faudra, tout d’abord, se rappeler que le réseau d’Orange est encore nouveau et n’est pas arrivé à maturité comme c’est le cas pour Tunisie Telecom ou Tunisiana. En effet, le réseau mobile de la filiale de France Telecom au pays des jasmins n’a pas atteint toutes les zones (urbaines, et encore moins rurales) du pays.

De plus, vu les turbulences par lesquelles est passée la Tunisie ces derniers mois, les mesures manuelles faites par l’INT n’ont pas pu être effectuées dans quelques endroits comme le Sud Ouest. Quelques critères de mesure ont été également omis pour quelques opérateurs aux dépens d’autres. De ce fait, on insiste sur le caractère provisoire de ces résultats.

L’accessibilité du réseau

Le régulateur définit le taux d’accessibilité du réseau comme étant le pourcentage des communications qui aboutissent au bout de 20 secondes maximum à partir du moment où on lance l’appel. Le standard international pour ce critère est fixé à 98%.

Dans les zones urbaines, Orange affiche la meilleure progression en une année. Dans le nord Est, ce taux passe de 86% (en 2010) à 92% (pour le 3ème trimestre 2011). Il est de 97% (contre 95% en 2010) pour le sud Est et enfin sur le centre Est, ce taux passe de 72% à 76%.

Depuis début 2011, Orange a étendu son réseau à plusieurs endroits de la Tunisie. Selon le rapport de l’INT, le troisième larron des télécoms a donc obtenu pour cette année la note de 96% sur le nord Ouest, 94% pour le centre Ouest et 94% pour le centre Est.

Quant à Tunisie Telecom, ce taux a légèrement baissé (en global) : de 95 à 90% dans le nord Est, de 90 à 93 % dans le nord Ouest, de 96% à 91% sur le centre Est.

Même tendance pour Tunisiana dont le taux passe de 95 à 91% sur le nord Est, de 93 à 96% sur le nord Ouest et enfin de 96 à 92% sur le centre Est. Notons que les données pour le centre Ouest, le sud Est et le sud Ouest pour ces deux derniers opérateurs n’ont pas été communiquées par le régulateur.

Défaut de couverture

L’instance de régulation a défini ce taux par le pourcentage des mesures où le champ radio électrique du réseau est faible (inférieur à -90 dbm). Dans les zones urbaines, c’est Tunisie Telecom qui affiche la meilleure couverture puisque sur le nord Est, TT a enregistré 1% seulement de défaut de couverture (contre 0% en 2010). Sur le nord Ouest, il est de 0% (statu quo par rapport à l’année dernière). Sur le centre Est, ce taux est de l’ordre de 1% (contre 0% en 2010).

Sur ces mêmes endroits, Tunisiana affiche par contre des performances moins glorieuses que son concurrent : 2% sur le nord Est (même pourcentage qu’en 2010), 3% sur le nord Ouest (contre 2% en 2010) et enfin 1% sur le centre Est (idem pour 2010).

Quant à Orange, et suite à l’extension de son réseau dans de nouveaux gouvernorats, l’opérateur a beaucoup perdu sur le centre Est (de 6% à 15%). Ce taux passe de 0% à 1% sur le sud Est et de 7% à 2% sur le nord Est. Pour les nouveaux endroits comme le nord Ouest et le centre Ouest, Orange affiche un respectable 1% de défaut de couverture.

Notons au passage que les mesures de ces derniers endroits n’ont pas été communiquées pour TT et Tunisiana dans ce rapport provisoire.

Taux de coupure

Limité à 2% dans le standard international des télécommunications, ce taux représente le rapport entre le nombre de coupures enregistrées et la durée totale des communications réalisées. Sur ce critère et dans les zones urbaines, c’est plutôt la filiale de Qtel qui affiche la meilleure progression. Tunisiana réalise en effet 2% sur le nord Est (statu quo par rapport à 2010), 1% sur le nord Ouest (contre 3% l’année dernière) et enfin 1% sur le centre Est (même taux qu’en 2010).

Mais ce n’est pas dans ces valeurs qu’il est possible d’apprécier les efforts qu’a entrepris Tunisiana pour améliorer la qualité de son réseau. Sur les routes nationales, l’opérateur a en effet enregistré un taux de coupure de 1% contre 3% l’année dernière. Ce même taux est passé de 7% en 2010 à 2% sur les routes locales (au sein d’un même gouvernorat) et de 4% à 2% sur les routes régionales (nous reviendrons plus en détail dans un prochain article sur les mesures en mobilité).

Par contre, c’est l’opérateur historique qui affiche la meilleure performance en taux de coupure que ce soit sur les routes ou en zone urbaine. Sur ce dernier point, ce taux est de 2% dans le nord Est (contre 1% en 2010), 0% dans le nord Ouest (contre 4% l’année précédente) et 1% sur le centre Est (même chiffre qu’en 2010).

Pour finir, Orange pour sa part affiche un très bon 0% de taux de coupure sur le sud Est et le centre Ouest, 1% pour le nord Ouest et enfin 2% sur le nord Est et le centre Est.

Welid Naffati

Laissez votre commentaire sur le forum

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

Newsletter

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top