L'actuTHD

Orange lance son Cloud public en réponse directe et agressive à Tunisie Telecom

Orange son Cloud public en réponse directe et agressive à Tunisie Telecom

La direction de l’opérateur Orange Tunisie a organisé mardi 13 janvier dernier une conférence de presse pour présenter son nouveau service Orange Cloud. Commercialisé depuis le 14 janvier 2015, Orange Cloud est destiné à tous les clients 3G grand public de l’opérateur qu’ils soient Prépayés, Postpayé ou forfait.

Orange son Cloud public en réponse directe et agressive à Tunisie TelecomLa direction de l’opérateur Orange Tunisie a organisé mardi 13 janvier dernier une conférence de presse pour présenter son nouveau service Orange Cloud. Commercialisé depuis le 14 janvier 2015, Orange Cloud est destiné à tous les clients 3G grand public de l’opérateur qu’ils soient Prépayés, Postpayé ou forfait.

Pour les premiers, un espace de stockage de 1 Go est offert gratuitement durant les 6 premiers mois puis ce service devient payant à raison de 1 dinars/mois. Quant aux postpayées/lignes forfaits, l’espace de stockage est plutôt de 5 Go que le client peut exploiter gratuitement. Mais à quoi sert l’Orange Cloud au fait ?

C’est un espace hébergé sur le Cloud d’Orange où chaque client peut stocker ses données personnelles à la façon du Cloud Google ou du service DropBox. Mais contrairement à ce dernier qui ne permet pas de synchroniser ses contacts, l’Orange Cloud permet de sauvegarder ses numéros du répertoire téléphonique. Mieux encore, sur l’Orange Cloud il est possible d’uploader ses fichiers Mp3 pour pouvoir les écouter en streaming partout où on se connecte. 

«De plus, si le service tombe en panne chez Google ou Dropbox, vous n’avez aucun contact SAV. Cependant avec Orange Cloud, vous avez un contact SAV tunisien qui vous assistera», argumente un représentant de la direction durant la conférence de presse. Pourtant, rarement ces services gratuits tombent en panne. Et quand c’est le cas, Google, pour ne citer que lui, joue à fond la carte de la transparence et annonce illico-presto sur son Blog les perturbations en cours. 

Conférence de presse de Orange Tunisie pour le lancement de l'Orange Cloud

Conférence de presse de Orange Tunisie pour le lancement de l’Orange Cloud

Dans la conférence de presse, la direction a fait la présentation du service directement dans des tablettes et Smartphones Apple (iOS) et Samsung (Android). Et là encore, le service Orange Cloud risque de voir son succès limité par ces deux supports vu qu’ils offrent déjà un espace de stockage gratuit tel que l’iCloud pour Apple, et le Samsung Cloud pour les tablettes et périphériques de cette marque. Cependant, les clients Orange non initiés à ce genre de service et qui ont des Smartphones entrée de gamme, pourront apprécier un tel service, surtout s’ils se font assister par les conseiller de l’opérateur.

La seule vraie différence, peut-être, entre ces services gratuits et l’Orange Cloud, est qu’avec ce dernier, il n’y a pas besoin d’ouvrir un nouveau compte mail ou de payer son inscription. Son numéro Orange suffit, en effet, pour accéder à l’Orange Cloud. Un autre point fort positif : La synchronisation sur la 3G ne sera pas décompté du forfait Data du client. 

Le point négatif qu’on a pu relever cependant, est que toutes les données sont stockées en France, dans les Data Center du groupe. Pourtant, la direction n’a cessé de mettre en avant l’argument marketing que l’Orange Cloud est un service 100% Tunisien. Mais on pourrait comprendre ce choix en vue d’amortir le coût de ce service puisque Orange Tunisie n’aura pas à investir dans un nouveau Data Center. Surtout que l’opérateur est dans une politique d’austérité (ou de survie) depuis au moins 2 ans face à une concurrence rude, et parfois de plus en plus déloyale. 

On notera, toutefois, qu’avec son offre de Cloud public, Orange Tunisie n’a pas vraiment innové. Puisqu’un tel service existe déjà chez Tunisie Telecom depuis septembre dernier : le iBackup. 

L’opérateur historique y propose, pratiquement, les mêmes options que son concurrent et qui, en plus, sont hébergés dans le Cloud de TT en Tunisie. Mais contrairement à TT, l’Orange Cloud ne facture pas à raison d’un dinar TTC, toute opération de sauvegarde supplémentaire ou de récupération de données. Guerre de la concurrence oblige, Tunisie Telecom va-t-elle, dans ce cas, rétorquer à Orange en améliorant son service iBackup ?

Welid Naffati

A lire également :

Tunisie Telecom lance une application de sauvegarde des données

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

Newsletter

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top