L'actuTHD

Orange Tunisie défend la démocratie participative grâce aux applis mobiles

«Comment la mobilité peut-elle contribuer à améliorer la qualité de vie du citoyen ?», s’est interrogé Thierry Marigny, Directeur général d’Orange Tunisie à l’ouverture de la deuxième édition de l’Orange Mobility Forum, le 31 mai à Tunis. «En cette période de transition démocratique, on entend très souvent parler de la transparence de la gouvernance et de la redéfinition de la relation gouverné-gouverneur. Il était donc nécessaire pour nous de créer l’écosystème autour des services mobiles citoyens en stimulant la création de contenu mobile utile».

Le DG du nouvel opérateur a par la suite rappelé l’engagement de sa firme à booster la création de la valeur ajoutée numérique via son programme développeurs et ce, depuis décembre 2012. Un programme qui non seulement assiste et forme les jeunes développeurs tunisiens en matière de création d’applications mobiles, mais permet également d’encourager l’employabilité et l’entreprenariat.

Le DG du nouvel opérateur a tenu par ailleurs à saluer la présence massive de la société civile durant l’événement. M. Marigny a également salué la présence honorifique du Président directeur général de Tunisie Telecom, Ali Ghodhbani, du Directeur général de l’Agence Tunisienne d’Internet (ATI), Moez Chakchouk, ainsi que du ministre des Technologies de l’information et de la communication, Mongi Marzoug. On regrettera toutefois l’absence de Kenneth Campbel, le DG de Tunisiana, qui s’est excusé à la dernière minute à cause d’un voyage d’affaire.

C’était donc une présence hautement symbolique de l’opérateur historique qui fera taire les mauvaises langues sur les relations conflictuelles entre les opérateurs télécoms en Tunisie. Ils restent, certes, commercialement ennemis, mais dans des opérations d’intérêt national, les 3 opérateurs entérinent la hache de guerre. Rappelons que Tunisie Telecom, Tunisiana et Orange réservent 0,5% de leur chiffre d’affaires annuel à la recherche et développement du secteur des TIC en Tunisie.

Après son allocution de bienvenue, Thierry Marigny a cédé la parole au ministre pour donner le coup d’envoi officiel de l’Orange Mobility Forum. Après avoir salué les présents, le ministre des TIC a rappelé la place des TIC dans l’économie tunisienne et mis en exergue les décisions phares du gouvernement pour booster le secteurs des télécoms en Tunisie. Comme l’attribution à Tunisiana d’une licence fixe/3G ou encore le travail sur un cadre légal pour ouvrir encore plus le marché du mobile à la concurrence et ce, grâce aux MVNO (Mobile Virtual Network Operator, opérateur mobile virtuel).

Une dizaine de conférenciers se sont par la suite succédés au micro pour parler de plusieurs sujets comme le programme d’aide du groupe Orange-France Telecom aux projets sociaux, dans le monde et en Tunisie. Ou encore la présentation du portail européen de services d’intérêt général, Proxima mobile, qu’est une plateforme d’hébergement des applications utiles pour le citoyen.

Du côté tunisien, l’Orange Mobility Forum a eu le mérite de faire connaître le programme «CityCamp Tunisia». En collaboration avec la banque mondiale, ce projet tunisien a pour but de créer des applications technologiques destinées à fluidifier la communication entre les citoyens et les services municipaux ainsi qu’à améliorer les services publics et la transparence des institutions locales.

W.N

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

Newsletter

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top