L'actuTHD

Paiement électronique : “Nous avons la maitrise de la technologie mais il nous manque la volonté politique”

La Tunisie essuie un retard dans le développement des paiements électroniques bien qu’ils soient des moyens incontournables qui permettent à l’État d’augmenter ses recettes fiscales, de pallier la contrebande et le blanchiment d’argent…  En cause, “le manque de la volonté politique”.   Invité de Startup Story by IntilaQ, Omar Chammari de BAC Technologies, un des leaders tunisiens de distribution des TPE, nous en dit davantage.

“Les moyens de paiements électroniques contribuent d’une façon significative à augmenter les recettes fiscales de l’Etat puisque traçables et sécurisés”, a affirmé Omar Chammari lors de son intervention sur les ondes de Jawhara FM. Selon le DGA de BAC technologies, l’Etat doit bâtir une stratégie de décashing en encourageant les moyens de paiements électroniques pour augmenter ses recettes. C’est dans cette optique que “la Banque Centrale a créé des commissions dont la mission sera d’analyser la situation et sortir avec un plan d’action qui va permettre le développement des moyens de paiements électroniques notamment les TPE3, a-t-il annoncé.

La Tunisie compte un parc de seize mille TPE concentrés dans le Grand Tunis et les zones côtières et qui selon Omar Chammari, demeurent insuffisants. “Les paiements électroniques sont le futur. Nous devons absolument sortir de cette culture du cash, d’autant plus que nous avons la maitrise de la technologie, nous avons l’expertise, l’expérience, nous sommes 100% autonomes. Nous avons tous pour réussir”, a-t-il indiqué avant d’ajouter qu’en Tunisie “il ne manque que l’audace et la volonté politique”.

Omar Chammari a révélé, par la même occasion, que BAC Technologies lance prochainement une nouvelle génération de TPE. “Chaque quatre à cinq ans , il y a une nouvelle génération de TPE qui suit les tendances du marché. En Tunisie, nous lançons prochainement la troisième génération de la gamme TETRA. La particularité de cette gamme est qu’elle sera équipée d’un double OS, le premier permet de gérer le volet bancaire et le deuxième le développement d’applications métiers”, a-t-il précisé.

Omar a expliqué qu’avec la nouvelle génération de TPE, il est aujourd’hui possible d’intégrer le paiement des factures, le suivi du stock, ou encore des applications de menu pour les restaurateurs, par exemple.

La Poste tunisienne accélère sa dynamique d’innovation

Moez Chakchouk, PDG de la Poste tunisienne, également invité de Startup Story, est revenu sur les services innovants que la Poste a lancé récemment et son plan d’action pour l’année 2018.

Il a expliqué, dans ce sens, que la poste collabore étroitement avec plusieurs startups tunisiennes spécialisées dans la Fintech sur le développement d’applications susceptibles d’améliorer les services proposés par la Poste et l’expérience client. “Nous avons beaucoup travaillé sur la simplification du paiement des factures, la recharge des cartes e-dinar… et prochainement nous aurons des applications plus innovantes, notamment pour les comptes CCP”, a-t-il fait savoir.

Pour écouter l’interview au complet veuillez cliquer ici (SoundCloud) ou sur iTunes.

Nadya Jennene

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Nous Contacter :


Tunisie Haut Debit SARL
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Contact: contact[at]thd.tn

Newsletter :

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top