L'actuTHD

Pour la stratégie de croissance de l’entreprise, IBM met les performances des hackers tunisiens en compétition

Pour la stratégie de croissance de l'entreprise, IBM met les performances des hackers tunisiens en compétition

IBM lance le premier Hackathon en Afrique francophone qui aura pour but de promouvoir l’innovation et la culture d’entreprise au sein des universités tunisiennes. Le nouveau directeur général d’IBM Tunisie, Karim Mokaddem, a annoncé, lors d’un point de presse qui s’est déroulée le 12 novembre à Tunis, que la firme américaine compte lancer du 3 au 6 décembre le premier Hackathon IBM en Afrique francophone.

Pour la stratégie de croissance de l'entreprise, IBM met les performances des hackers tunisiens en compétitionIBM lance le premier Hackathon en Afrique francophone qui aura pour but de promouvoir l’innovation et la culture d’entreprise au sein des universités tunisiennes. Le nouveau directeur général d’IBM Tunisie, Karim Mokaddem, a annoncé, lors d’un point de presse qui s’est déroulée le 12 novembre à Tunis, que la firme américaine compte lancer du 3 au 6 décembre le premier Hackathon IBM en Afrique francophone. 

L’événement Hackathon se déroulera durant 4 jours au Pôle technologique El Ghazala et aura pour but de réunir les étudiants les plus brillants des universités tunisiennes afin de mettre en pratique leurs compétences et de laisser libre cours à leur imagination, et ainsi contribuer à «promouvoir l’innovation et la culture d’entreprise au sein des universités tunisiennes».

«Ce rendez-vous, qui s’étendra sur quatre jours, vise à réunir les esprits les plus brillants des universités tunisiennes. Les deux premiers jours de l’événement seront consacrés à la formation des étudiants par des experts tunisiens et internationaux», a souligné Karim Mokaddem.

Toujours selon le nouveau directeur général d’IBM, les troisième et quatrième jours seront consacrés à la compétition où les étudiants appliqueront les compétences acquises sur des thématiques ciblées pour développer des applications qui contribueront à rendre les villes, et même les zones rurales, plus intelligentes: cela peut être une application de gestion du trafic, une plateforme mobile pour l’emploi, tous les sujets sont ouverts. C’est le thème «Smarter Tunisia».

L’IBM Tunisia Hackathon est donc un concours de développement autour du thème «Smarter Tunisia» et des technologies Cloud, Mobile, Big Data, et Analytique, qui sera organisé en partenariat avec les écoles d’ingénierie Iset’Com et Supcom. D’autres acteurs comptent joindre cette initiative, comme Esprit Incubator, Business & Decision et ProxymIT. L’ensemble des étudiants qui participeront auront accès à des formations, ainsi qu’à l’encadrement des experts d’IBM avant et pendant le Hackathon. 

Ces experts rejoindront la communauté developerWorks, une plateforme dédiée aux développeurs et qui leur fournira des webinars, des blogposts, des formations en ligne, etc. Les 3 meilleurs projets sélectionnés par le jury gagneront des « cash awards», et auront accès à des PFE (projets de fin d’études) chez les partenaires de la firme américaine. Ils auront également la possibilité de poursuivre leurs développements au sein de ses centres d’innovation africains installés en Egypte et au Maroc. 

Esprit Incubator pourra également les accompagner dans leurs projets. Il faut rappeler, dans le même contexte, qu’IBM a lancé la même initiative au Nigeria l’année dernière, ce qui a abouti à l’envoi de 6 étudiants nigérians en Egypte pour la finalisation de leurs PFE au sein du IBM Cairo Lab. IBM a également certifié 80 étudiants sur les technologies Cloud, DB2, Worklight et Big insights. 

«Ce que nous souhaitons réaliser à travers ce Hackathon, c’est de doter les étudiants tunisiens des compétences techniques essentielles à leur réussite dans leur carrière future, mais aussi en tant qu’entrepreneurs. Nous souhaitons nous rapprocher du milieu universitaire à travers nos programmes académiques, afin d’accompagner les étudiants dans leurs cursus », a-t-il estimé.

Enfin, IBM vient d’annoncer le lancement de son Global Entrepreneur Program à l’échelle mondiale, incitant les start-up qui développent sur le Cloud à s’y inscrire pour bénéficier des plateformes Cloud d’IBM, ainsi que de son réseau d’experts et de centres d’innovation, afin qu’elles puissent innover, évoluer et accélérer leur croissance plus rapidement. Il est à noter, finalement, qu’en 2014, IBM a annoncé l’adoption de son Cloud par la Banque Zitouna, qui vise à renforcer son service applicatif bancaire et développer des services clients innovants. A travers son Cloud Computing, IBM a servi jusqu’à présent plus de 30.000 clients dans le monde. Depuis son acquisition par IBM en 2013, Softlayer compte 4.500 nouveaux clients en mode Cloud. Aujourd’hui, IBM compte une centaine de solutions Cloud en mode SaaS, un réseau de 40.000 experts internationaux, et 40 Datacenters dans le monde.

Abdelhamid Ferchichi

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

Newsletter

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top