L'actuTHD

Présidentielle 2014 : Étude basée sur les réseau sociaux décortiquant la personnalité des candidats

Présidentielle 2014 : Étude basée sur les réseau sociaux décortiquant la personnalité des candidats

Chez les Internautes, Beji Caid Essebsi incarne la figure paternaliste, individualiste, conciliatrice, autocrate et populiste à la fois. Et en terme de notoriété, Marzouki arrive également en premier sur les réseaux sociaux. C’est ce qu’on peut lire sur un récent rapport publié sur le Net décortiquant les réactions des Tunisiens sur Facebook ainsi que les vidéos disponibles en ligne des différents candidats.

Présidentielle 2014 : Étude basée sur les réseau sociaux décortiquant la personnalité des candidatsChez les Internautes, Beji Caid Essebsi incarne la figure paternaliste, individualiste, conciliatrice, autocrate et populiste à la fois. Et en terme de notoriété, Marzouki arrive également en premier sur les réseaux sociaux. C’est ce qu’on peut lire sur un récent rapport publié sur le Net décortiquant les réactions des Tunisiens sur Facebook ainsi que les vidéos disponibles en ligne des différents candidats. 

4D Leadership House (cabinet de Consulting), en collaboration avec Web Radar (outil de monitoring des réseaux sociaux) et l’association NOU-R (Forum pour une Nouvelle République) ont dévoilé les résultats d’une étude comparative menée sur les candidats à la présidentielle 2014 et l’ont publié sur SlideShare.

Baptisée «Quel leadership pour la nouvelle Tunisie», l’étude s’est focalisée sur la personnalité, la psychologie et le comportement des candidats. Du 1er septembre au 10 novembre 2014, cette étude a analysé quelques 150 mille contenus sur facebook (commentaires, statuts et publications) répartis sur 30 mille pages et profils et qui se rapportent aux 27 candidats en lice pour la magistrature suprême. 

La notoriété sur les réseaux sociaux des candidats à la présidentielle

La notoriété sur les réseaux sociaux des candidats à la présidentielle

Les données recueillies ont été analysées puis ventilées selon des catégories spécifiques retenues comme l’a expliqué le directeur de Web Radar, Jazem Halioui : «L’étude a permis d’avoir une idée sur l’indice de notoriété des candidats à la présidentielle, le degré de perception de l’électeur tunisien à l’égard de la personnalité des candidats et leur style de leadership ainsi que les similitudes et les différences entre chacun des candidats». 

Classement des candidats dans la catégorie Instigateur - Autocrate - Populiste

Classement des candidats dans la catégorie Instigateur – Autocrate – Populiste

La Méthodologie dite DISC (Dominance, Influence, Stabilité et conformité), adoptée a porté sur des critères spécifiques, quantitatifs et qualitatifs pour tracer les contours du profil des candidats à la magistrature suprême : 

Individualiste – entrepreneurs 

Instigateur –autocrate –populiste 

Conciliateur 

Paternaliste 

À cet effet, et en se référant aux graphiques qui matérialisent les niveaux d’indice de notoriété, on constate que Béji Caid Essebsi, Moncef Marzouki et Slim Riahi occupent la première place des candidats les plus connus sur les réseaux sociaux. Ils sont suivis par Mustapha Kamel Nabli, l’ex gouverneur de la Banque Centrale et candidat indépendant à la magistrature suprême qui vient d’annoncer cette semaine son retrait de la course présidentielle. Viennent en 3ème position Ahmed Nejib Chebbi, H. Hammami, H. Hamdi, M. Zenaïdi, K. Morjane, A. Ayadi et Ben Jaâfer. 

Quant à la seule candidate à la présidentielle, l’indépendante Kalthoum Kennou, elle n’arrive qu’à la 15ème place dans ce baromètre de notoriété sur les réseaux sociaux et ce, malgré la campagne «Yes We Kannou», lancée sur facebook à la façon américaine.

Le profil de Beji Caid Essebsi

Le profil de Beji Caid Essebsi

En lisant les graphiques publié sur ce rapport en ligne, il y est mis en relief l’esprit de paternalisme, de conciliateur, d’individualiste ou encore d’instigateur chez les 27 candidats, on constate que l’esprit instigateur de Kamal Nabli et Ahmed Néjib Chebbi est le plus prononcé par rapport aux autres candidats. Celui de Béji Caid Essebsi en est très proche d’eux. Alors que Kamel Nabli n’est pas du tout paternaliste, encore  moins individualiste. Quant à Ahmed Nejib Chebbi est un pur individualiste devant Slim Riahi et Essebsi.

Le profil de Moncef Marzouki

Le profil de Moncef Marzouki

En ce qui concerne Slim Riahi et Moncef Marzouki, ils incarnent tous deux le pur esprit paternaliste devançant de peu Essebsi. Seul Néjib Chebbi se distingue nettement des autres candidats en incarnant l’esprit paternaliste, individualiste et instigateur à la fois. Il est ainsi diamétralement opposé à l’esprit de Marzouki qui n’est plutôt enclin qu’au paternalisme.

Le profil de Hamma Hammami

Le profil de Hamma Hammami

Cette étude était donc une occasion pour analyser les différentes stratégies utilisées des candidats à la présidentielle du dimanche prochain afin d’évaluer leur impact sur les électeurs. Mais ces traits, sont-ils les bons ingrédients pour faire une bonne soupe ? Sont-ils, à eux seuls, garants d’un vrai leadership décideur, capable de guider, d’influencer et d’inspirer ? Est-ce vraiment ça qui rend un candidat apte à «mener» le pays à un autre stade de sa transition et qui porte une attention particulière sur les institutions politiques, culturelles et économiques ?

Abdelhamid Ferchichi

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

Newsletter

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top