L'actuTHD

Promotion destination Tunisie: Halte au racolage et bradage, cap sur le digital (Partie 3)

Promotion destination Tunisie: Halte au racolage et bradage, cap sur le digital (Partie 3)

Les recettes touristiques s’effondrent. Et la campagne #TunisieMoiJyVais s’est avérée un total flop. Et ce sont les professionnels du tourisme qui l’affirment. Devant l’incompétence d’une ministre du Tourisme complètement dépassée (ou peut-être très occupée et préoccupée par les frasques de son parti Nida Tounes ?), les établissements touristiques en Tunisie ont, soit le choix de pleurnicher dans leur coin, soit prendre les taureaux par les cornes en misant sur le Digital et ce, indépendamment du soutient des instances étatiques (ministère, ONTT, etc.). Dans cette partie de l’article, on donne des exemples d’établissements touristiques tunisiens qui ont osé franchir le pas du digital.

Promotion destination Tunisie: Halte au racolage et bradage, cap sur le digital (Partie 3)Les recettes touristiques s’effondrent. Et la campagne #TunisieMoiJyVais s’est avérée un total flop. Et ce sont les professionnels du tourisme qui l’affirment. Devant l’incompétence d’une ministre du Tourisme complètement dépassée (ou peut-être très occupée et préoccupée par les frasques de son parti Nida Tounes ?), les établissements touristiques en Tunisie ont, soit le choix de pleurnicher dans leur coin, soit prendre les taureaux par les cornes en misant sur le Digital et ce, indépendamment du soutient des instances étatiques (ministère, ONTT, etc.). On a déjà parlé du 2ème point (sur 5) pour une communication digitale réussie : les réseaux sociaux. Dans cette partie de l’article, on donne des exemples d’établissements touristiques tunisiens qui ont osé franchir le pas du digital.

Voilà un exemple de maison d’hôtes qui applique certaines de ces petites règles de communication sur le Web : Dar Sabri à Nabeul. Le nom vous dit quelque chose ? C’est là où l’ex-ministre du Tourisme, Amel Karboul, a pris son fameux selfie dans la salle de bain devant un lavabo en cuivre d’antan. Une photo qui a crée le buzz autour de l’ex ministre et a été sujet de toutes les moqueries. Pourquoi ? Car au lieu du faire du story telling en parlant du volet historique de ce type de lavabo en Tunisie, Amel Karboul s’est contentée par une série de Hashtag (#Tunisie, #Nabeul, etc.). Comme quoi, le story telling reste encore roi même dans une communication ministérielle…

Dar Sabri a, certes, tiré profit de ce buzz gratuit sur le Web pour mettre en avant ses produits. Mais la direction n’a pas attendu Amel Karboul pour faire sa communication en ligne. Dar Sabri a déjà un site internet en plusieurs langues avec tous les détails et une page fan sur Facebook régulièrement mise à jour avec du contenu bien adapté qui suit les tendances. 

Sur la page Facebook, on montre la maison, les chambres, la piscine, etc. On met aussi en avant les événements et activités qui se passent dans cette maison d’hôtes. On rappelle même les promotions des vols vers la Tunisie pour donner une nouvelle raison aux clients étrangers de revenir. Un moyen très fin pour fidéliser la clientèle et en gagner de nouveaux par la même occasion.

Sur Trip Advisor, Dar Sabri est présente également avec pleins de photos. Le tout, avec des commentaires très positifs de touristes satisfaits recommandant l’endroit. 

Capture d'écran des commentaires sur Dar Sabri sur Trip Advisor

Capture d’écran des commentaires sur Dar Sabri sur Trip Advisor

Autre exemple, Dar Bibine à Djerba. Cette maison d’hôtes est très présente sur le Web grâce à Trip Advisor, Booking.com, son propre site internet, sa page fan sur Facebook, son compte Instagram et son blog.

Le site web continent tous les détails et en plusieurs langues. Malheureusement, il n’est pas possible d’effectuer sa réservation en ligne. Les internautes doivent remplir un formulaire et puis l’envoyer. Ce qui n’est pas du tout pratique.

Capture d'écran du compte Instagram de Dar Bibine à Djerba

Capture d’écran du compte Instagram de Dar Bibine à Djerba

La page facebook est régulièrement mise à jour avec un contenu varié. On s’étonnera, toutefois, que le propriétaire l’utilise plutôt pour promouvoir Dar Bibine en tant que restaurant avec ses différents menus plus qu’une maison d’hôtes. La touche story telling manque aussi à la page, pourtant, il y a beaucoup de potentiel inexploité par rapport à l’édifice lui même et puis toute la région (l’histoire de Djerba, etc.). 

Même sur Instagram, le Story Telling fait défaut. Certes, les photos sont de bonnes qualités et donnent envie d’y aller. Mais il n’y a même pas un simple descriptif de ce que représente cette photo. Juste une longue liste de Hashtag. Il est vrai que le Hashtag aide au référencement d’une publication sur les réseaux sociaux. Mais sans un langage humain qui l’accompagne, ce Hashtag devient inefficace. 

Notez bien : Trop de hashtags, tue le hashtag. Pas de hashtag avec aucune description, c’est tout aussi inefficace qu’inutile.

Un autre potentiel touristique perdu : l’hôtel Kenza à Chenini, à Tataouine dans le Sud tunisien. Cet endroit a beaucoup de potentiel pour faire rêver les touristes et donner envie de le visiter. Surtout qu’il se trouve dans le village tunisien historique de Chenini, à 500 mètres seulement de la mosquée des Sept Dormants. 

Côté digital, on trouve un site web, en deux langues seulement et qui ne contient que peu d’informations comparé aux sites présentés précédemment. Certes, sa page facebook est mise à jour régulièrement. Mais le contenu n’est pas attractif et ne donne pas envie. De plus le story telling fait, une fois n’est pas coutume, défaut dans cette communication digitale.

Il y a encore plein d’exemple de ce type. Mais on peut constater deux choses: les bons reflexes existent et la conscience de l’importance d’être présents sur le digital et l’usage des réseaux sociaux pour recruter de nouveaux clients est palpable. Malheureusement, le «know-how» (le savoir faire), la manière et la stratégie de développement sur ces canaux de communication leur fait défaut. 

Toujours dans cette stratégie digitale, et après les réseaux sociaux, il y a les influents du Net. Ces personnes dont la visibilité sur le Web leur permet de toucher beaucoup de monde et influencer les prises de décisions aussi bien au niveau individuel que politique. A suivre.

Bahia Nar

Consultante en stratégie Webmarketing et réseaux sociaux

Présidente du Social Media Club Tunisia

A lire également : 

Promotion destination Tunisie: Halte au racolage et bradage, cap sur le digital (Partie 2)

Promotion destination Tunisie: Halte au racolage et bradage, cap sur le digital (Partie 1)

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

Newsletter

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top