L'actuTHD

SAVE, le programme d’aide aux startups sinistrées du Covid-19 

Lancé sous la tutelle du ministère des Technologies de la communication et de la Transformation digitale et du ministère des Finances, SAVE est un programme financé par Expertise France/Innovi & la Caisse des dépôts et consignations (CDC). Géré par Smart Capital – l’entreprise PPP qui représente le Fonds des fonds -, ce programme vise à appuyer les startups sinistrées par la crise sanitaire Covid-19. Selim Ben Hadj Yahya, directeur Marketing et Communication de Smart Capital,  nous en dit davantage dans cet extrait de l’épisode 123 de DigiClub powered by Topnet. 

“Après un premier diagnostic réalisé en collaboration avec l’association Tunisian Startups et l’Association tunisienne des investisseurs en capital (Atic), nous avons constaté l’impact lourd qu’a eu la pandémie Covid-19 sur l’écosystème des startups”, a affirmé Selim Ben Hadj Yahya. “C’est ce qui a poussé la réflexion vers la création de ce programme”. 

SAVE est dédié uniquement aux startups labellisées et dont le nombre s’élève actuellement à 300. Il s’agit selon notre invité d’un don remboursable dont le montant peut aller jusqu’à 50 000 dinars. “Une première en Tunisie”. 

Pour en bénéficier, il faut d’abord être titulaire du label Startup. Il est également nécessaire de prouver la viabilité de l’entreprise avant le Covid-19. “Nous procédons, en effet, à une évaluation de la situation financière de la startup de la période pré-Covid, c’est à dire jusqu’à février 2020”, a noté Selim Ben Hadj Yahya.

La startup doit, aussi, démontrer l’impact de la crise sur sa trésorerie. Le programme SAVE consiste, d’ailleurs, à injecter des fonds pour “donner un peu d’oxygène à la trésorerie”, de la société. 

 

Pour ce qui du remboursement, notre invité a expliqué que la startup serait tenu à rembourser ce “don” uniquement si elle arrivait à réaliser une levée de fonds ou à enregistrer un bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement (EBITDA) cinq fois supérieur au montant octroyé dans le cadre du programme SAVE, et ce sur les deux ans qui suivent l’encaissement de la somme. 

“Si ces conditions ne sont pas remplies, aucune obligation de remboursement n’est imposée. Cela dit, nous comptons sur la responsabilité des startups. Il s’agit là d’une notion de ‘give back to the community’ (redonner à la community, ndlr)”, a avancé Selim Ben Hadj Yahya. 

L’interview au complet est disponible sur SoundCloud

Nadya Jennene 

 

 

 

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

Newsletter

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top