L'actuTHD

SIB Sousse 2014 : Salon TIC axé sur le bas prix, mais rompt avec la tendance «Souk» du SIB de Tunis

SIB Sousse 2014 : Un salon axé sur le bas prix, mais qui rompt avec la tendance «Souk » du SIB de Tunis

La 16ème édition du Salon de l’Informatique, de la Bureautique et des Technologies de la Communications (SIB) de Sousse a ouvert ses portes le 14 mars dernier à la Foire Internationale de Sousse et se poursuit jusqu’au 20 mars. Mais contrairement aux autres éditions, la Foire de Sousse a décidé de relever, ne serait-ce qu’un peu, le niveau très bas des salons d’informatique en Tunisie que la SOGEFOIRES de la Charguia a su bien dévaloriser durant ces 3 dernières années. Comment ? En organisant en parallèle, dans le Hall 2, la première édition du salon international du Livre de Sousse, inauguré par le ministre de la Culture, Mourad Sakli.

SIB Sousse 2014 : Un salon axé sur le bas prix, mais qui rompt avec la tendance «Souk » du SIB de TunisLa 16ème édition du Salon de l’Informatique, de la Bureautique et des Technologies de la Communications (SIB) de Sousse a ouvert ses portes le 14 mars dernier à la Foire Internationale de Sousse et se poursuit jusqu’au 20 mars. Mais contrairement aux autres éditions, la Foire de Sousse a décidé de relever, ne serait-ce qu’un peu, le niveau très bas des salons d’informatique en Tunisie que la SOGEFOIRES de la Charguia a su bien dévaloriser durant ces 3 dernières années. Comment ? En organisant en parallèle, dans le Hall 2, la première édition du salon international du Livre de Sousse, inauguré par le ministre de la Culture, Mourad Sakli.

Certes, la tendance «Souk» des TIC y est encore très prononcée, mais l’agencement des stands et leur nombre rendent la visite du Hall 1 plus agréable. On est moins agressés par les émissaires des différents revendeurs informatiques, et notamment les fournisseurs d’accès Internet (FAI), qui tentent par tous les moyens de vous refiler le maximum de brochures. 

L'entrée de la Foire de Sousse

L’entrée de la Foire de Sousse

En termes d’«innovation», ce salon n’apporte, malheureusement, rien de nouveau. Que des chinoiseries à bas prix. Et parfois beaucoup moins chères que ce qu’on trouve à Tunis. Des écouteurs contrefaits sous la marque Beats à 2,5 dinars en différents coloris. Lingettes de nettoyage d’ordinateurs à 3,5 dinars (contre 5 dinars à la capitale). Des lecteurs MP3 avec haut parleur intégrés dans des formats collectors (goblets Pepsi/CocaCola, coupe du monde, etc.) à 12 dinars (contre 15 dinars à Tunis). Des claviers allant de 7,5 dinars à 10 dinars. Des hauts parleurs externes entre 10 et 12 dinars. Des Webcam à 9 et 10 dinars. Des lecteurs MP3 Allume Cigarette à 6 dinars. Et la liste est encore longue…

Mais ce qu’on retiendra de cette édition, c’est qu’il y a moins de «gadgets accessoires» par rapport aux autres éditions. Avant, dans le SIB de Sousse, on trouvait énormément de clés USB ou de haut parleurs externes aux formes assez futuristes et dans des coloris très «girly». Cette année, tout est plus sobre et… moins coûteux. On sent bien la crise dans les différents stands. Même les revendeurs d’ordinateurs n’ont pas cherché à ramener le plus cher de leur matos.  

Les accessoires vendus au SIB Sousse 2014

Des accessoires vendus au SIB Sousse 2014

Un ordinateur de bureau Dell Vostro 270 MT avec Intel Core DUO G2020, un disque dur 500 Go SATA, une mémoire vive de 4Go et équipé de Windows 7 est vendu à 890 dinars. Un acer Veriton M430 équipé du processeur Intel G2030 avec 4Go de RAM il est à 800 dinars (mais difficile de savoir s’il est fourni en Freedos ou avec une version de Windows originale). Quant aux ordinateurs portables, les prix vont de 530 dinars (Asus X502CA équipé d’un Intel Celeron 1.5 Ghz et un écran 15’’), jusqu’à 1100 dinars (Dell Inspiron équipé d’un Intel Core i5 2,6 Ghz). Certes, il existe des ordinateurs (de bureau ou portables) plus chers avec des caractéristiques plus performantes, mais ceux Low Cost sont les plus visibles.

Pour les solutions de sécurité, un des revendeurs propose à partir de 500 dinars HT des systèmes d’alarmes et de vidéos surveillance avec alertes par SMS en cas d’infraction du local. Il nous avoue, durant sa présentation, qu’il y a de plus en plus d’entreprises et de personnes physiques qui s’y intéressent depuis ces 3 dernières années. Mais contrairement à la région de Tunis, le Sahel n’a pas observé une montée exponentielle des ventes de ces produits.

Autre différence remarquée par rapport à Tunis, ce SIB de Sousse n’était pas aussi branché tablettes que le SIB de la Charguia. Certes, ce produit intéresse les habitants du Sahel, mais on ne peut encore parler d’engouement. Les tablettes Android Toshiba sont vendues entre 500 et 1450 dinars. Celles de Acer vont de 200 dinars jusqu’à 1460 dinars. Quand à Huwaei, ce constructeur chinois a réussi à placer ses produits soit sous forme de tablettes (à 470 et 660 dinars) soit sous forme de Smartphones Dual Sim (Ascend Y220D à 180 dinars et Ascend Y511D à 300 dinars) assez compétitifs par rapport à l’Evertek.

La guerre des prix chez les revendeurs au SIB Sousse 2014

La guerre des prix chez les revendeurs au SIB Sousse 2014

La société Sanabil Med, société tunisienne spécialisée dans la production de contenu éducatif numérique pour les jeunes, propose, pour sa part, une tablette éducative pour les enfants à 170 dinars. C’est la T216One (la fameuse tablette Android conceptualisée et assemblée en Tunisie) dans laquelle sont préinstallées des applications et des jeux éducatifs de Sanabil. Les parents apprécieront. Et pour ceux qui veulent par la même occasion avoir la même tablette et émettre des appels, Sanabil Med propose également la T216Mini Dual Sim. Le tout, garanti 2 ans. 

Place maintenant aux opérateurs et FAI. Rien de nouveau pour ce SIB où GlobalNet a brillé par son absence laissant la place à Hexabyte qui n’arrête pas de mettre en valeur ses produits brandés sous sa propre marque (la box Android, le GPS tracking, etc.) au lieu de vendre un simple accès ADSL pour le compte de Tunisie Telecom. Quant à Topnet, elle s’est contentée de proposer 6 mois de connexion offerts pour tout nouvel abonnement.

Le stand de Tunisiana avec la marque Oooredoo

Le stand de Tunisiana avec la marque Oooredoo 

Tout en mettant en avant la marque ooredoo (en vue de basculer définitivement vers cette appellation à la fin de ce mois de mars), Tunisiana a préféré rétorquer à la promo d’Orange sur les clés 3G en proposant, à son tour, une clé HiLink E3131 avec deux mois de connexion (5Go/mois avec l’illimité entre 22h et 8h) à 39 dinars.

Tunisie Telecom, pour sa part, n’a pas dévoilé de réelle nouveauté. Juste un simple 100% bonus sur la première recharge puis un bonus de 5 dinars à la deuxième recharge pour toute nouvelle ligne mobile activée durant le SIB de Sousse 2014.

Le stand de Tunisie Telecom au SIB Sousse 2014

Le stand de Tunisie Telecom au SIB Sousse 2014 

En organisant ces deux salons au même moment et dans le même édifice, la Foire de Sousse a marqué un très bon point. La direction a essayé, sans doute, de faire naître la passion de la lecture chez les jeunes branchés Internet, et vice-versa. Mais une fois qu’on franchit la porte qui sépare le Hall 1 (SIB Sousse 2014) du Hall 2 (Salon du Livre 2014), on a l’impression d’être dans deux mondes parallèles.

Dans un temps où les livres électroniques commencent à remplacer le papier, on aurait pu faire l’effort de proposer, de part et d’autre de cette porte, des solutions qui rapprochent ces deux mondes. Notamment grâce aux liseuses. «Je pense que ça viendra», nous déclare l’écrivaine et l’universitaire Olfa Youssef venue au salon pour présenter son dernier ouvrage. «Ce n’est que la première édition (du Salon du Livre, ndlr) et il faut les encourager car beaucoup de maisons d’édition ne sont pas venues participer à l’évènement». 

Welid Naffati

 A lire également : 

SIB IT 2013 : Un salon à l’image d’une Tunisie qui a peur et en crise

SIB IT 2013 : Sanabil Med présente ses solutions éducatives pour les parents

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit SARL
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Rédactrice en Chef : Zeyneb Dridi

Newsletter :

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top