L'actuTHD

Software Freedom Day Tunisia 2012 : Chronique d’un fiasco causé par les attaques salafistes

Software Freedom Day Tunisia 2012 : Chronique d’un fiasco causé par les attaques salafistes «Jusqu’à vendredi soir, nous avons tout essayé pour que Carol Smith (la responsable OpenSource chez Google, ndlr) puisse être notre invitée d’honneur pour le SFD 2012», a déclaré Taher Mestiri, de la communauté TunAndroid, l’un des organisateurs du Software Freedom Day Tunisia qui s’est déroulé le samedi 15 septembre dernier au palais des sciences de Monastir.

«Malheureusement les services de sécurité (de l’ambassade américaine à Tunis, ndlr) n’ont pas donné leur feu vert pour que cela soit possible malgré le soutien de plusieurs responsables au sein même de Google qui pensent, tout comme nous, que le partage des connaissances et du savoir ne doit pas être victime des différents idéologiques ou politiques et que les relations entre les gens, peu importe leur orientation, sont d’abord des relations humaines».

La raison de cette annulation : les attaques contre l’ambassade américaine de Tunis à la veille du SFD, perpétrées par des islamistes radicaux, causant la mort de 4 Tunisiens. Une partie de l’ambassade et l’école américaine ont été également saccagés et incendiés. C’était l’après midi du vendredi 14 septembre dernier. Plus tard dans la journée, Washington a demandé à tous ses ressortissants de quitter immédiatement le pays par peur d’autres attaques terroristes visant des citoyens américains en Tunisie après les dernières menaces d’Al Qaida.

Mais l’annulation de la venue de Mme Smith n’était pas le seul dommage collatéral de ces attaques salafistes. «Nous avons dû faire face à un autre combat qui se déroulaient en coulisses pour maintenir la réalisation du Google Tech Workshop 2012, premier évènement officiel Google en Tunisie», raconte M. Mestiri. «Toujours avec l’aide d’alliés au sein de Google, nous avons bien essayé de rassurer, de convaincre, de faire du lobbying en interne pour maintenir les dates malgré les menaces qui pèsent. Mais les Etats-Unis ont décidé d’évacuer l’ambassade et de recommander à leurs compatriotes d’éviter la Tunisie. On n’avait pas d’autres choix que d’annuler le Google Tech Workshop».

Taher Mestiri, de TunAndroid, ouvrant la cérémonie du Software Freedom Day Tunisia 2012 et expliquant les annulations en cascade à cause des attaques salafistes contre l'ambassade des Etats Unis à Tunis

Cet évènement de grande envergure prévu pour le 22 septembre prochain devait couronner le succès de 6 SFD déjà organisés en Tunisie, chaque année depuis 2006. C’était un coup très dur pour la communauté qui attendait impatiemment cette journée entièrement dédiée aux ateliers Google.

Un SFD donc sous le signe de la déception avec ces annulations en cascades. Une absence qui n’a malgré tout pas trop influé sur le reste du programme, riche en conférences de tout genre, ces dernières traitant la sécurité informatique, le Cloud, avec une participation de plusieurs clubs informatiques de l’INSAT, de l’ENIS ou encore de la FST.

«C’était malgré tout une journée exceptionnelle qui s’est déroulé dans une ambiance magnifique. Le contenu était à la hauteur de nos espérances. Et nous avons d’ores et déjà commencé le travail pour organiser l’année prochaine le premier SFD International en Tunisie», conclut sur une note positive Taher Mestiri. «Mais nous sommes profondément déçus. A chaque fois qu’on essaye de défendre l’image de la Tunisie et des Tunisiens, il y a toujours un événement national triste qui entache tout notre travail. Jusqu’à quand devrons-nous payer les pots cassés ?».

Et de notre côté, nous nous demandons jusqu’à quand nous devrons supporter l’incompétence et le laxisme d’un gouvernement qui, par ses faux-pas, laisse s’enfoncer, chaque jour un peu plus, le pays dans un gouffre économique.

Seif Eddine Akkari

A lire également :

A cause des salafistes, la représentante de Google annule sa visite en Tunisie

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

Newsletter

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top