L'actuTHD

Startup Story/Industrie créative: les opportunités passent par la création du besoin

Le secteur des industries créatives connaît une dynamique ponctuelle unique durant le mois de Ramadan, notamment en Tunisie. Le mois saint représente en effet un rendez-vous sacré durant lequel ces industries se livrent à une bataille de créativité pour pondre un produit attrayant.

Cette concentration de créativité obéit à une habitude commune à tous les Tunisiens, celle de se retrouver devant le petit écran après la rupture du jeûne pour consommer les produits que proposeront les chaînes de télévisions nationales ou internationales. Pour en savoir davantage, nous avons invité Ahmed Amine Azzouzi expert en industries créatives dans ce 80eépisode de Startup Story sponsorisé par Bee.

Ahmed est d’abord revenu sur la définition même des industries créatives. « Toute industrie dont la matière première est l’idée ou la création humaine est une industrie créative. Ceci s’applique à la radio, la musique, le cinéma, l’architecture… ».

Ces industries fleurissent pendant le mois de Ramadan avec toutes les productions télé, séries, festivals, ou encore investissements publicitaires. En termes de séries, la production a été plus riche cette année avec un total de douze séries diffusées sur les chaînes tunisiennes publiques et privées, selon Ahmed. Quant aux placements publicitaires, 30 à 40% se font durant ce mois.

La télé demeure le canal de consommation le plus répandu même si les habitudes des consommateurs sont en train d’évoluer. « Le monde va de plus en plus vers le digital » et le Tunisien n’échappe pas à cette tendance. Bien que le consommateur soit encore dans une logique de regarder sa série directement à l’heure de sa diffusion à la télé, il a de plus en plus tendance à visionner les contenus qui lui plaisent sur Youtube en particulier depuis que les chaînes de télévision ont adopté la publication presque instantanée de leurs contenus sur leurs chaînes Youtube dès la fin de leur diffusion sur le petit écran selon Ahmed.

Créer le besoin pour saisir l’opportunité

La concentration de production pendant le Ramadan laisse place, d’après Ahmed, à des opportunités innombrables. « L’absence de produits durant les autres onze mois de l’année est en elle même une opportunité en or.  Le Ramadan est aussi une opportunité dans la mesure où en termes de séries, certes, le marché est saturé, mais il ne l’est pas encore pour ce qui est du gaming ou encore le cinéma ». Encore faut il savoir saisir cette occasion.

Selon Ahmed, les industries créatives fonctionnent suivant un modèle entièrement différent à celui des autres secteurs d’activités de par leurs spécificités économiques. « Dans les industries créatives il faut créer le besoin et non répondre à un besoin déjà existant ». Ces industries obéissent à une règle précise : « l’offre précède la demande ».

Pour plus de détails, veuillez écouter cet épisode sur Soundcloud.

Nadya Jennene

 

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit SARL
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Rédactrice en Chef : Zeyneb Dridi

Newsletter :

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top