L'actuTHD

Tunirobots16 sous le signe du respect de l’environnement

Tunirobots16 sous le signe du respect de l’environnement

L’Institut National des Sciences Appliquées et Technologies (INSAT) a été le théâtre de la 7ème édition de Tunirobots, la Journée Nationale de la Robotique, le dimanche 24 avril 2016. Comme chaque année, l’édition a été riche en rubriques, mêlant à la fois des compétitions et des concours de robots, des expositions mais également des ateliers de formation, pour les plus jeunes.

Tunirobots16 sous le signe du respect de l’environnementL’Institut National des Sciences Appliquées et Technologies (INSAT) a été le théâtre de la 7ème édition de Tunirobots, la Journée Nationale de la Robotique, le dimanche 24 avril 2016. Comme chaque année, l’édition a été riche en rubriques, mêlant à la fois des compétitions et des concours de robots, des expositions mais également des ateliers de formation, pour les plus jeunes.

On ne change pas une formule qui gagne. Tel a été le slogan de l’équipe Tunirobots16, qui ont conservé le programme de la journée, à savoir une matinée dédiée à des expositions de projets réalisés par des étudiants ou des professionnels et des mini challenges pour les grands mais également les enfants. L’après-midi, quant à elle, a été consacrée au concours et au show présentés par l’équipe.

La nouveauté de cette année : les expositions avaient, en quelque sorte, obéi à un certain thème. Pour cette année, c’était la prédominance de la robotique écologique, où 4 robots sur 12 ont été conçus et destinés pour des buts purement environnementaux. Nous citons, à titre d’exemple, le projet Smart Khadhra, un projet déjà connu par les intéressés, ayant participé et remporté le 1er challenge international #Imake4mycity. 

Le projet -qui consiste en un objet connecté qui collecte les données de l’air et calcule la pollution atmosphérique- a été adopté par la municipalité de la Cité Khadhra, qui a été intéressé par une initiative qui la rendrait pionnière en Tunisie en matière de lutte contre le réchauffement climatique. Egalement, nous avons remarqué une initiative de quelques étudiants de l’ISET Zaghouan, qui ont transformé une ancienne machine défaillante en un robot articulé qui permettrait aux étudiants de réaliser leurs TP, même à distance, grâce à un dispositif de manipulation géré par ordinateur. 

La session Tunirobots Junior a également été au rendez-vous. Le pompier phare des jeux vidéo, Super Mario, a été l’invité d’honneur du challenge, où des participants très jeunes ont essayé de collecter des pièces, et sauver la princesse grâce à leurs robots. Les heureux gagnants ont bénéficié de tablettes et d’un accès au Summer Camp de la Young Tunisian Coders Academy. Des challenges de programmation en scratch, ainsi qu’un challenge Mazda, ont été les nouveautés de cette édition, grâce à des exigences assez spécifiques, et qui ont permis aux gagnants de remporter des tablettes offertes par la YTCA. 

Le reste de la journée a été dédiée à la partie attendue par tous, à savoir Eurobots, le concours européen qui permet une qualification à la compétition du même nom, et Afrobots, le concours spécifique à Tunirobots. Des compétitions très serrées, qui ont été remportées par Terminator pour Afrobots, et Step One, l’équipe représentant Esprit, pour Eurobots. Cette équipe, mais également l’IEEE ULT SB, et Aerobotix de l’Insat, ont obtenu leur ticket pour la compétition Eurobot, qui se déroulera cette année en France. La compétition Afrobots a été assez houleuse, avec des accusations, de la part de l’équipe finaliste, Aerobotix, de fausser les résultats pour faire gagner Terminator. Ces accusations étaient, selon le staff, infondées, car le score reflétait, d’un côté, une différence énorme entre les 2 robots, et d’un autre côté sur le fait que les reproches contre le robot Terminator pouvaient également s’appliquer sur le robot Aérobotix. Un malentendu qui a finalement été contenu par les intervenants et les jurys. 

Ce qui nous a marqué, de cette édition, c’est un certain niveau de maturité atteint par l’évènement. Néanmoins, l’événement commence à montrer certaines limites, dues notamment à une carence de moyen, et un statut encore amateur, qui se doit d’être corrigé le plus vite. Il doit gagner en ampleur, surtout sur le plan régional et continental.

Ali Achour

 

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

Newsletter

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top