L'actuTHD

Tunisie : Des cours d’été pour le développement des jeux vidéo à partir du 1er août

Tunisie : Des cours d’été pour le développement des jeux vidéo à partir du 1er août

Yahya Bouhlel qui vient d’avoir son baccalauréat en juin dernier, est un jeune tunisien de 19 ans qui s’est distingué ces dernières années aux Etats Unis en ayant remporté plusieurs prix dans le développement et la création numérique. Ce profil atypique d’entrepreneur en herbe qui a commencé sa carrière par du hacking, a fini par suivre une formation prestigieuse en industrie des jeux vidéos aux Etats Unis à la prestigieuse Silicone Valley. Interview.

Tunisie : Des cours d’été pour le développement des jeux vidéo à partir du 1er aoûtYahya Bouhlel qui vient d’avoir son baccalauréat en juin dernier, est un jeune tunisien de 19 ans qui s’est distingué ces dernières années aux Etats Unis en ayant remporté plusieurs prix dans le développement et la création numérique. Ce profil atypique d’entrepreneur en herbe qui a commencé sa carrière par du hacking, a fini par suivre une formation prestigieuse en industrie des jeux vidéos aux Etats Unis à la prestigieuse Silicone Valley. Interview.

THD : On ne peut qu’être impressionné vu votre parcours et votre jeune âge, comment tout a commencé ?

Yahya Bouhlel : Comme les jeunes de ma génération, j’ai fait mon compte Facebook quand j’avais 10 ans. A l’époque le compte facebook d’une amie a été piraté. En voulant me faire valoir à ses yeux, j’ai cherché partout sur Google, j’ai fait plein de tutoriels sur le sujet, pour pouvoir récupérer son compte. J’ai réussi à le faire. Et c’est grâce à ceci que j’ai commencé à m’intéresser à l’univers de la sécurité informatique et le Hacking. Mais j’ai trouvé rapidement des doigts d’accusation qui m’ont été pointés par des personnes qui ne comprennent rien en sécurité informatique et qui me faisait porter la responsabilité de chaque site ou compte hacké. Mon père en était très irrité et m’a sommé d’arrêter ça immédiatement.

C’était une période assez difficile. J’ai tout fait tout pour regagner la confiance de mon père et m’orienter vers un domaine autre que le Hacking. Pendant ce temps-là, je me débrouillais pour assister «clandestinement» aux cours d’informatique des universités voisines et avec la complicité de quelques amis du quartier. Je suis donc revenu vers mon père à 13 ans avec un projet. J’ai lancé mon propre blog de jeux vidéo et je me suis mis à développer mes jeux moi-même. Et c’est au bout de deux années que je me suis retrouvé à la Silicon Valley pour faire des stages d’été dans les locaux de YCombinator, qui est l’un des incubateurs les plus prestigieux dans le monde à la Silicon Valley, Etats Unis.

Yahya Bouhlel

Yahya Bouhlel 

Qu’avez-vous fait à la Silicon Valley et qu’avez-vous appris là bas ?

J’ai été accepté au YCombinator où j’y ai suivi un parcours de deux mois où on nous a appris à réaliser un jeu mobile de l’idée jusqu’à la production, en apprenait de l’expérience de meilleurs entrepreneurs et d’experts dans le domaine. Le parcours se concentrait sur les bonnes pratiques et le savoir-faire pour créer un jeu mobile addictif, simple et rentable. Cette formation m’a permis d’être accepté dans des stages d’été dans des startups connus de la Valley dans le domaine des jeux mobile où j’ai côtoyé des équipes internationales. J’ai remporté aussi de nombreux hackathons qui sont des compétitions de programmation comme le Pebble Sponsor Price AngelHacks, ou le «Best iOs Games YC Hacks». J’ai eu aussi la mention honorable au Youth Entrepreneurship Summit qui s’est déroulé à Washington l’année dernière.

Pourquoi lancez-vous ce camp d’été, quel intérêt trouveront les jeunes dans un programme similaire ?

Je veux partager ma passion avec une communauté qui est en pleine effervescence. Les jeunes de mon âge sont aujourd’hui avides et veulent apprendre à produire et développer et ne pas juste se limiter à être de simples consommateurs de la technologie. L’idée de ce camp est donc de réussir l’immersion de ces jeunes dans cet univers de création et d’imagination. De les donner les outils et les connaissances nécessaires pour développer leurs jeux mobiles pendant ce camp. Tous ceux avec qui j’ai discuté ont été très motivés et leurs parents n’hésitaient pas à les supporter. Et c’est ainsi qu’avec des experts du domaine des jeux mobiles en Tunisie, nous avons mis en place un programme de formation et d’ateliers complet qui a pour but de libérer le potentiel créatif des jeunes.

Que serait donc le programme de ce camp d’été ?

Ce camp d’été se déroulera du 1er au 20 Août prochain au Coworking Space «Cogite» qui vient d’être sélectionné parmi le top 3 des coworking space dans le monde.

Le camp se déroulera sur 3 semaines avec un rythme de 7 heures par jour. Deux semaines seront dédiées aux ateliers de formation technique et d’idéation et génération d’idée. Ce sera animé dans une approche active et dynamique où les participants apprendront sur les techniques de réaliser et construire des jeux mobiles. Dans la troisième semaine l’accent sera plutôt mis sur les techniques de présentation et les aspects créatifs des jeux mobiles. Notre objectif est que chaque participant, en partant du zéro puisse réaliser un jeu mobile de l’idée jusqu’à la production. Nous avons mobilisé un réseau de coach et d’experts qui assureront un suivi spécifique à chaque participant. Nous offrons également un programme d’initiation pour les 8 à 12 ans pour 10 jours de 9h à 11h et ceci pour leur donner les basiques du monde des technologies.

A quelques jours avant le début de ce camp, reste-t-il encore des places ? Comment les jeunes ou les parents motivés peuvent vous contacter ?

Effectivement, il reste quelques places pour ceux qui souhaitent tirer profit de leurs vacances pour développer leur curiosité et apprendre de nouvelles techniques. Il suffit d’aller sur le site web ; de remplir le formulaire sur notre site web http://go-mycode.com/ ou bien prendre contact directement avec moi à travers : yahya(at)go-mycode.com

Propos recueillis par Marwen Dhemaied

A lire également : 

Tunisie : C’est quoi Cogite et à quoi peut-il servir dans la réussite d’une startup ?

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit SARL
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Rédactrice en Chef : Zeyneb Dridi

Newsletter :

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top