L'actuTHD

Tunisie : En 2018, les feuilletons turcs étaient au top des recherches sur Google et Youtube

Le service Trends de Google est un service qui permet de voir les tendances de recherche sur le Web pour chaque période et chaque pays. Et vu que nous sommes en fin 2018, nous exposons, donc, le traditionnel classement du top des recherches des Internautes tunisiens sur le Net en cette année sur le point de s’écouler.

Pour comprendre mieux la tendance «évolutive» du mystérieux être humain qu’est le Tunisien, nous avons décidé de nous concentrer davantage sur les progressions enregistrées en termes de recherche.

Ainsi, dans le top 5 des sujets les plus recherchés sur le web, nous trouvant en première position Crash Bandicoot, un jeux vidéo créé par Andy Gavin et Jason Rubin, disponible depuis 1996 sur PlayStation, suivi par le nombre « 2019 » qui apparait dans la majorité des requêtes durant les 4 derniers mois de l’année en cours. Il est souvent associé à d’autres sujets comme la technologie, la musique, le sport et l’astrologie.

En 3ème et 4ème positions, la coupe du monde de football, avec un pic des recherches entre le 17 et le 23 juin.

Une série télévisée turque clôture le palmarès du top 5 : Diriliş Ertuğrul.

Un peu plus bas dans la liste, on trouve « Jumia » en 7ème position, le sujet « temps » en référence à la météorologie, en 11ème position en progression de 80%. Une croissance qui s’explique par les changements qu’à connu le climat en Tunisie ainsi que les inondations dont ont souffert certaines régions tunisiennes.

Le sujet «salat» (prière) se trouve en 14ème position, en progression de 40% par rapport aux statistiques de l’année précédente.

Concernant les requêtes de recherche, en première position on trouve le terme «Kalimat Crash», en arabe. Il s’agit d’un jeu pour appareils Android, disponible sur Google Play. En 5ème position, l’expression «inscription education tn», qui a connu un pic des recherches durant le mois de septembre, suite au lancement par le ministère de l’éducation de l’inscription en ligne.

De la 7ème à la 12ème position, on se retrouve encore une fois dans le bain des série télé turques, devenues tendance en Tunisie depuis quelques années, avec en première position la série «wartha we slayef».

En 13ème position, on plonge dans les sites pornos. La requête «xxl amour 2018» a été tapée 700 fois plus que l’année précédente.

Plus bas dans le classement figure l’expression «heure priere tunisie», avec une progression de 300%.

Les Top Recherche sur Youtube

Sur Youtube, même Google n’a pas réussi à comprendre le comportement des Tunisiens. En effet, Google trends affiche en première position des sujets recherchés sur Youtube, le film «The early bird», qui date de 1965.

Google s’est gouré ! Les internautes tunisiens cherchaient, plutôt, «Atta2er Al moubaker», une vulgaire série turque traduite en arabe et portant le même nom que le film cité.

Le palmarès des séries télévisées turques continue avec encore une fois, «Wartha we slayef», pour laisser la place, par la suite, aux vidéos clips avec à la tête, Kiki de Drake.

Concernant les émissions télévisées, «Ma3a Ala» s’est trouvée en haut de la liste (20ème position), avec une croissance de +3350%.

Durant le mois de Ramadan :

Ramadan, mois sacré de la pratique religieuse pour les musulmans, se caractérise en Tunisie par, en premier lieu, les séries télévisées. Entre la production égyptienne, celle tunisienne et celle turque, les Tunisiens ont choisi de suivre les 3 !

Les séries turques, elles, ont connu une progression au niveau des recherches de 5000% par rapport à l’année dernière. Les émissions télévisées ont aussi eu leur part du gâteau en Tunisie, avec à la première place, celles produite et diffusées sur Al Hiwar.

Donc si on récapitule, on trouve que la majorité des internautes tunisiens ont préféré se déconnecter, totalement, de la vie politique et sociale, au profit des séries télévisées turques, qu’on consomme sans modération en plus des vidéos pornographiques.

Parmi tous les termes recherchés, une requête a particulièrement attiré notre attention : « переводчик ». Un mot russe qui signifie interprète ou traducteur. Cette requête a connu un pic en Tunisie, un peu avant le commencement du mondial de football. Alors, les tunisiens sont-ils partis en masse en Russie pour assister au mondial ou avons-nous subit une invasion de russes, ne parlant aucune langue étrangère, totalement perdu en Tunisie et à la recherche d’un traducteur pour leur sauver la vie ? On ne le sait toujours pas !

Zeyneb Dridi

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit SARL
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Rédactrice en Chef : Zeyneb Dridi

Newsletter :

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top