L'actuTHD

Tunisie : La STEG réitère sa demande de suppression de la redevance Radio-TV au gouvernement

Sur la totalité de la somme de la redevance Radio-Télé que payent les Tunisiens sur la facture d’électricité et de gaz, 50% seulement sont versés à la TTN et aux radios publiques, notamment celles régionales. L’autre moitié est retenue par l’Etat.

De plus en plus de Tunisiens demandent la suppression de la redevance Radio-Télé qu’ils payent à chaque fois qu’ils reçoivent leur facture d’électricité et de gaz. «Pourquoi devrais-je donner mon argent à un média qui ne reflète pas et ne respecte pas le choix du peuple ?», lit-on sur les quelques pages facebook en réponse aux critiques d’Ennahdha contre la télévision nationale. Le parti de Rached El Ghanouchi, dont est issue la majorité des ministres de l’actuel gouvernement, accuse en effet la TTN de manque d’impartialité dans le traitement de l’information dans le but de déstabiliser le gouvernement.

En début 2011, la Société Tunisienne d’Electricité et du Gaz (STEG) a demandé à son ministère de tutelle (anciennement appelé ministère de l’Industrie et de la technologie sous le gouvernement de Beji Caid Essebsi) la suppression de cette redevance. La direction de cette compagnie nationale avait même annoncé en juin 2011 que ceci ne saurait tarder.

Mais des mois se sont écoulés depuis cette annonce sans que rien ne change. Du côté de la STEG on nous affirme que la société a réitéré, encore une fois, sa demande au gouvernement. «Jusqu’au jour d’aujourd’hui, nous n’avons eu ni réponse favorable ou défavorable à notre requête», nous répond-on chez la STEG.

Nous avons essayé depuis trois semaines d’entrer en contact avec le ministère de l’Industrie et du commerce pour avoir une réponse claire sur ce sujet. Mais pas plus tard qu’hier, nos coups de fils sont restés sans réponse.

Dans un précédent article, la STEG nous a affirmé qu’en moyenne 3500 millions de dinars sont versés dans les caisses de la trésorerie de l’Etat au nom de la radio et télé nationales. Et qu’ils sont répartis comme suit : 62% pour la télé et 38% pour la radio.

«Faux», nous répond-on chez la Télé nationale. Tout en tenant à son anonymat, notre interlocuteur a démenti en bloc ces chiffres : «Le gouvernement ne nous verse qu’entre 30 à 35% de cette redevance. Entre 10 à 15% de la somme restante sont versés aux différentes radios nationales, notamment celles régionales». Ce qui nous fait donc un total de 50%. Mais alors, où va l’autre moitié de la redevance ? «Elle reste dans la trésorerie de l’Etat», nous répond notre source.

Tentant de confirmer cette information, nous avons alors essayé de joindre le ministère des Finances. Durant tout une journée, personne n’a été capable de répondre à notre requête, ou n’a même tenté de nous rappeler. Nous avons même eu droit à un «Rappelez demain». Un classique dans les administrations publiques.

Mais comment la STEG calcule-t-elle le montant de cette redevance ? C’est selon des intervalles : – Entre 0 et 25 kW/mois : 0 millime.

– Entre 0 et 140 kwW/mois : 10 millimes par kw consommé.

– Au delà de 150 kW et jusqu’à 675 kW : 4 millimes par kW consommé.

L’intervalle entre 140 kW et 150 kW est gratuit, le client ne paiera dans ce cas que 1400 millimes/mois. Notons toutefois que cette redevance est plafonnée à 3,5 dinars/mois.

Majdi Mgaidia

Laissez votre commentaire sur le forum

A lire également :

Tunisie : Pourquoi la STEG n’a pas encore supprimé la redevance télé ?

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

Newsletter

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top