L'actuTHD

Tunisie : Les sociétés sont très vulnérables aux attaques informatiques

Securinets, le club de sécurité informatique de l’Institut Supérieur des Sciences Appliquées et Technologie de Tunis (INSAT) a organisé, samedi 28 avril, son évènement phare, Securidays. Placée sous le signe de la professionnalisation des activités de ce club, cette journée avait pour thème «L’audit de sécurité des systèmes d’information des entreprises».

«Pour cette édition, nous avons voulu donner une nouvelle dimension à Securinets, une dimension beaucoup plus professionnelle», nous déclare Emna Ben Achour, membre du club. «C’est pour cela que nous avons transformé le hall de l’INSAT en un espace se rapprochant beaucoup des départements d’entreprises, avec différents ateliers et expositions».

Des ateliers représentant 4 départements d’entreprise ont été en effet mis en évidence : Audit et qualité, RMA, SOC (Security Operation Center) et PMO (Project Management Office). Dans ces différents ateliers, les visiteurs ont pu se familiariser avec quelques notions et techniques relatives à la sécurité informatique. Comme la détection d’intrusions, le fuzzing mais aussi de découvrir quelques créations des membres du club. A l’instar d’un logiciel de reconnaissance faciale, mais surtout un projet de logiciel de protection antivirus et tout type d’intrusion, Prototix, développé à 100% par des Tunisiens et qui est destiné aussi bien aux entreprises qu’aux particuliers.

La raison principale qui a poussé les membres de Securinets à axer leur journée autour de l’Audit vient du fait que cette opération, pourtant très importante, est délaissée par la majorité des entreprises, qu’elles soient grandes, moyennes ou petites. «L’audit de Sécurité n’est pas obligatoire, il n’est que réglementaire», nous dit Emna. «C’est à cause de ce statut juridique indulgent que les entreprises n’y prêtent pas attention. L’audit, n’étant pas une opération simple, les patrons ont souvent tendance à le délaisser, se posant ainsi comme cible privilégiée de tout type d’attaque».

Même les plus grandes entreprises tunisiennes ont tendance à négliger l’audit de sécurité : M. Dhamir Mannai, auditeur de sécurité et l’un des conférenciers invités et accessoirement député CPR à la Constituante (et ancien cadre de Tunisie Telecom), a affirmé que même les plus grandes entreprises tunisiennes, avec d’énormes budgets, ne font pas ces audits de sécurité. A l’instar de quelques opérateurs téléphoniques.

Avec cet événement, Securinets a donc fait une opération de sensibilisation sur les dangers qui guettent les entreprises tunisiennes dans une ère où presque toutes les opérations logistiques passent exclusivement par l’ordinateur et l’Internet. Ce danger est d’autant plus conséquent après l’annonce du gouvernement de son intention de basculer ses administrations au tout numérique ainsi que d’encourager les sociétés commerciales tunisiennes au paiement électronique.

Seif Eddine Akkari

Laissez votre commentaire sur le forum

A lire également :

La BIAT et Viamobile lancent mDinar pour encourager le commerce en ligne en Tunisie

Pour améliorer l’image de la Tunisie, l’Etat travaillera sur le référencement de ses sites Internet

Tunisie Telecom et la STEG appelés à aider l’Etat dans la création de l’emploi à l’intérieur du pays

Tunisie : Le gouvernement va confier la «sécurisation du Net» aux experts du ministère de l’Intérieur

Tunisie-Ministère des TIC : «C’est aux FAI d’offrir les outils de contrôle d’Internet»

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

Newsletter

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top