L'actuTHD

Tunisie : Manouba, INSAT et Sup’Com, les pionniers du Memes et du tanbir sur Facebook

Sur Facebook, les lycéens et les étudiants ne se contentent plus des statuts ou des photos tirés de leurs quotidiens pour décrire leur vie scolaire et universitaire. Depuis quelques mois en effet, un nouveau phénomène commence à émerger sur facebook chez les jeunes tunisiens : ils utilisent ‘Memes’. Un ‘Memes’ est une sorte de caricature simpliste représentant une scène, une idée ou une anecdote.

Des universités connues comme l’INSAT, la Sup’com et des lycées secondaires comme celui d’Ibn Abi Dhief, à la Manouba, possèdent des pages entièrement dédiées à ce phénomène très en vogue ces derniers temps (Insatiens Memes, Sup’Trolls, IAD Memes, etc.). Le succès des Memes a été accompagné par l’apparition d’une pratique nouvelle pour les Tunisiens, à savoir le ‘’tanbir Geek’’ : le Troll.

Le terme troll provient de l’anglais “trolling”. Un trolleur est une personne qui participe à une discussion ou un débat (sur un forum ou autre) dans le but de susciter ou nourrir artificiellement une polémique, et plus généralement de perturber l’équilibre de la communauté concernée.

Quand le troll servait l’ancien régime à occuper l’opinion publique

Le Trolling est apparu dans les groupes de discussion, connu sous le nom d’Usenet. Il désigne généralement une action menée par un individu ou un groupe de personnes qui consiste à lancer des discussions sur des sujets qui fâchent, ou des sujets n’ayant aucune relation avec celui proposé. Résultat : les Internautes désertent le forum ou la discussion visée.

Chez les facebookeurs tunisiens, les débuts de cette technique sur Facebook ont été très timides. Le Trolling a en effet commencé par le bombardement léger de quelques personnes sur les murs des pages avec lesquelles ils étaient en désaccord. Le phénomène a pris un peu plus d’ampleur vers mi 2010 sur facebook où les facebookeurs se sont livrés à un «combat» confessionnel. De quoi nourrir le faux débat, surtout pendant les derniers mois du régime de Ben Ali qui bénissait de telles actions tant qu’elles faisaient dévier l’opinion publique des vrais problèmes de la société.

D’Obama à Al Arabiya en passant par Al Jazeera

Mais c’est vers la fin de 2011 que le Trolling allait faire ses preuves. En effet, le 29 octobre dernier, les manifestations d’Occupy Wall Street avaient attiré l’attention des internautes tunisiens qui y trouvaient des revendications semblables à celles que eux même ont scandées pendant le soulèvement populaire.

On se rappellera encore des centaines de milliers de commentaires qui ont déferlé sur la page officielle du président américain Barack Obama. Ce sont pas moins de 170 mille messages de tanbir et d’humour noir typiquement tunisiens qu’ont laissé nos Internautes sur le mur du président Obama sur facebook.

Personne n’a échappé à ce troll tunisien. Exemple de la chanteuse Ina qui a «osé» rendre hommage à ses fans tunisiens au premier anniversaire de la chute de Ben Ali. Même la chaine Al Jazeera n’a pas été épargnée.

La chaine qatarie s’est en effet attirée les foudres des Tunisiens après que cette dernière a brouillé le signal de la chaîne Télé Tchad qui transmettait un match de la Coupe d’Afrique des Nations 2012 en clair sur le satellite.

Mais c’est le troll qu’a subi l’autre chaîne d’informations Al Arabiya, qui est sans doute le plus important. Cette attaque faisait suite à la diffusion d’un télé-documentaire sur les derniers jours du président déchu Zine el Abidine Ben Ali. Un feuilleton jugé choquant par les Tunisiens qui y ont senti une volonté de la chaine saoudite de vouloir déformer la réalité et donner une 2ème virginité à Ben Ali et à son entourage. Plus de 60 mille commentaires de troll tunisiens ont été enregistrés sur la Page d’Al Arabiya, sur 3 différentes publications. Les administrateurs de la page se sont alors empressés de les supprimer afin de remettre de l’ordre sur leur page.

Les caricatures “Memes”

Le “Memes”, par contre, est difficile à discerner dans ses origines, tant il représente tout un ensemble d’actions. En effet, un ‘Memes’ est assimilé à une idée, un concept, représenté par une image, une vidéo ou une phrase. Ils peuvent représenter des animaux (Philosophy Velociraptor), des personnages fictifs (Rage Comics, Végéta, Pedobear), des stars (Xzibit, Chuck Norris) ou encore des scènes de la vie courante (Very Demotivational Poster). La particularité des Memes est qu’ils se répandent avec une rapidité vertigineuse, créant un buzz sur l’idée présentée.

Des sites entiers y sont dédiés, comme les Chuck Norris Facts, les Rage comics, le Yodawg de Xzibit, ou encore le célèbre ennemi de l’enfance Pedobear. Des personnages qui ont rencontré un succès fou dans la blogosphère partout dans le monde, et les Tunisiens n’ont pas échappé à la règle. En effet, tout comme le trolling, quelques essais de Memes ont été faits, en traduisant les plus célèbres dans l’argot tunisien.

C’est ainsi qu’a été créée la page TN Demotivoes. Une page à la gloire des Memes, comme les VDM, Pedobear ou encore le Yo dawg. Mais c’est avec les Rage Comics que les Memes ont eu le plus de succès. En effet, les internautes se sont facilement identifiés aux Forever Alone Guy, Cool Face, Troll Dad, Le Derp et leurs amis. Des personnages utilisés à merveille par de nombreuses pages pour illustrer des scènes de la vie courante, surtout par les lycéens et les étudiants qui ont trouvé en les Memes un moyen énorme pour décrire leur vie quotidienne dans les institutions.

Seif Eddine Akkari

Laissez votre commentaire sur le forum

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

Newsletter

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top