L'actuTHD

Tunisie : Pourquoi la STEG n’a pas encore supprimé la redevance télé ?

«On n’y gagne rien, et en plus elle ne nous attire que la grogne de nos consommateurs», déclare M. Fayçal Karoui, chef du département Gestion des abonnés de la Société Tunisienne d’Electricité et du Gaz (STEG), au sujet de la redevance télé. Nous sommes allés rencontrer M. Karoui afin qu’il nous explique les raisons du maintien de cette redevance sur les factures d’électricité après le 14 janvier 2011. Surtout qu’avant cette date, elle allait directement dans les poches de l’Agence Tunisienne de Communication Extérieure (ATCE) pour ses besoins de propagande.

Cette agence n’est plus, et pourtant, les Tunisiens continuent encore à payer cette redevance RTT. Pis : En juin dernier, des médias tunisiens ont annoncé que la STEG serait sur le point de supprimer la redevance télé de ses factures. La société d’électricité et de gaz a-t-elle donc fait machine arrière ?

«Nous avons effectivement fait une demande auprès du ministère d’Industrie et de la Technologie, notre ministère de tutelle. Nous n’avons pas reçu de réponse jusqu’à ce jour. Il est possible qu’elle soit actuellement en cours d’étude», répond M. Faycel Karoui. «Il faut savoir que cette redevance a été mise en place via un décret présidentiel qui date de 1979. Et elle ne peut être supprimée que par le biais d’un autre décret présidentiel».

Méthode de calcul de la redevance

Mais comment se calcule cette redevance ? Le chef du département Gestion des abonnés de la STEG nous répond que c’est proportionnel au nombre de kilowatt (kW) consommés : «Tout d’abord, il faut savoir que la redevance RTT ne peut dépasser 3,5 dinars/mois. Elle reste sinon tributaire de la consommation en électricité du client. Cette redevance est alors calculée comme suit :

– Entre 0 et 25 kW/mois : 0 millime.

– Entre 0 et 140 kwW/mois : 10 millimes par kw consommé.

– Au delà de 150 kW et jusqu’à 675 kW : 4 millimes par kW consommé».

3,5 MD versés chaque mois à la télé et la radio

Et entre 140 et 150 kw, que doit-on payer ? «Cet intervalle sera gratuit», rétorque M. Karoui. «Par exemple : Si je consomme sur un mois 145 kW, la redevance sera calculée comme suit : 10 millimes multiplié par 140, soit 1,4 dinars. Les 5 kW restants seront considérés comme une sorte de bonus».

M. Faiçal Karoui estime que, grâce à cette redevance, la STEG arrive à récolter chaque mois et en moyenne, 3500 millions de dinars. Une somme qu’elle verse dans les caisses de la trésorerie de l’Etat au nom de la radio et télé nationales. Mais elle est répartie comme suit : 62% pour la télé et 38% pour la radio.

Et pourtant, notre télé nationale ne brille pas pour autant par la qualité de sa programmation. Pire encore : Depuis la révolution, la télé nationale a eu le chic de rajouter des coupures pub en plein milieu du journal télévisé de 20h. Du jamais vu sur une chaine du service public !

Welid Naffati

Laissez votre commentaire sur le forum

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

Newsletter

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top