L'actuTHD

Tunisie – Ramadan: La Télé Nationale, grande perdante du départ de Sami El Fehri ?

D’après l’agence d’audiométrie Mediascan, personne ne regarde la Wataneya 2. Sa grande sœur Wataneya 1 ne fait pas mieux. La première chaine nationale arrive à peine à capter l’attention des téléspectateurs face aux deux chaines privées Hannibal et Nessma. Peut-on dire alors que la Télé Nationale est la grande perdante du départ de Sami El Fehri et de sa boite de production Cactus ?

Les résultats de l’audiométrie délivrés par Mediascan Tunisie ont accordé à NessmaTV le plus grand taux d’audience pour la première moitié du mois saint de Ramadan. La chaine des Karouis à été boostée par l’audience de son feuilleton vedette Nsibti Laaziza saison 2, qui, malgré des critiques assez sévères, a réussi à s’accaparer jusqu’à 55% de parts de marché.

Mais ces résultats reflètent-ils vraiment le niveau de travail de NessmaTV ? Pas si sûr ! Surtout dans un paysage médiatique où le nivellement par le bas est le maitre mot. Pour ce mois de Ramadan du moins.

Hannibal TV qui avait tous les atouts pour rafler la 1ère place, a été en deçà des attentes. Surtout avec le 3ème saison de Njoum Ellil, qui, avouons-le, a perdu de sa verve au fil du temps. Paradoxalement, on croyait qu’en l ‘absence des feuilletons/émissions à succès de Sami Fehri, Njoum Ellil 3 allait être en roue libre cette année. Mais finalement cette série s’est faite écraser par Nsibti Laaziza 2 durant la première quinzaine.

Ajoutons à cela le fiasco de quelques paris pris par les programmateurs, comme l’émission religieuse Sahha Chribetkom du Cheikh et ex-fondateur d’Ennahdha, Abdelfatah Mourou. Une émission qui a eu du mal à dépasser la barre des 15%. Bref, d’après les rapports d’audience de Mediascan et pour la première 15aine de Ramadan, Hannibal TV n’a pas vraiment attiré les spectateurs. Malgré cela, Ba’eth El Kanet s’entête à répéter chaque jour, dans un message déroulant en bas de l’écran, que les taux d’audience dépassent les 80%…

Enfin, tous sont d’accord que les grandes perdantes de cette année sont les chaînes nationales. Libérées du «joug» de Cactus Production, les responsables de la Télévision Nationale ont prétendu qu’ils produiraient des émissions de qualité.

Mais le constat est clair : le Tunisien boude la Wataneya 1. D’une médiocrité sans précédent, ces chaînes ont raté leur rendez-vous majeur de l’année. Même la caméra cachée (ou transitoire) de Kouka, qui a reçu des critiques positives, n’a pas eu la cote auprès des téléspectateurs. Elle n’arrive pas à dépasser le cap des 18% de parts de marché. Faute d’une programmation à la sauvette faite à la dernière minute peut-être ? Et c’est encore pire pour la Wataneya 2. Son taux d’audience avoisine les 0%. On se demande donc à quoi sert cette chaîne, qui coûte au contribuable des millions de dinars et que personne ne regarde, à part à transmettre des matchs de football de seconde zone ?

Seif Eddine Akkari

Laissez votre commentaire sur le forum

A lire également :

Tunisie : Pourquoi la STEG n’a pas encore supprimé la redevance télé ?

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

Newsletter

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top