L'actuTHD

Tunisie : Rétrospective de l’année 2014 dans les TIC

Tunisie : Rétrospective de l’année 2014 dans les TIC

L’année 2014 était une année très riche en évènements Hightech en Tunisie et ce, malgré les turbulences politiques qui ont secoué le pays. Pour bien terminer l’année, THD.tn se propose de vous faire un petit tour d’horizons des principaux évènements du secteur en 2014 en Tunisie.

Tunisie : Rétrospective de l’année 2014 dans les TICL’année 2014 était une année très riche en évènements Hightech en Tunisie et ce, malgré les turbulences politiques qui ont secoué le pays. Pour bien terminer l’année, THD.tn se propose de vous faire un petit tour d’horizons des principaux évènements du secteur en 2014 en Tunisie.

En janvier 2014, l’année a bien commencé avec la nomination de Saloua Smaoui, ex directrice générale de Microsoft Tunisie, à la tête du Marketing et business développement de la firme de Redmond sur le continent Européen. En ce même ce mois, le gouvernement a demandé aux 3 opérateurs de payer leur dus envers l’Agence Nationale des Fréquence (ANF) sur des blocs de fréquences exploités avec énormément de retard de paiement (500 mille dinars pour Tunisie Telecom, 2,4 millions de dinars pour ooredoo et 5.5 millions de dinars pour Orange). 

L’ATI de son côté (qui a changé cette année sa dénomination de l’Agence Tunisienne d’Internet à Attounseya Internet), a augmenté le caching des services Google, notamment Youtube pour une meilleure navigation sur ce réseau multimédia. Elle a également augmenté la capacité de la liaison entre la Tunisie et l’Algérie. L’Etat tunisien s’est rétracté, quant à lui, dans la revente des parts de Tunisie Telecom dans l’opérateur mauritanien à Mattel afin de revaloriser l’entreprise. 

Après la démission du gouvernement de Ali Laarayedh sous la pression populaire et la nomination de Mehdi Jomaa comme nouveau président du gouvernement, Taoufik Jelassi, ex président du Conseil de l’opérateur ooredoo Tunisie, a été nommé au poste de ministre des TIC, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique grâce à une jumelage de ces 2 ministères dans un seul portefeuille ministériel.

En février 2014, les opérateurs entament une formation sur l’outil de portabilité Numlex annonçant le lancement imminent de la portabilité des numéros qui est géré par Meninx Technologies (qui a changé courant 2014 son nom à EO Data Center). Mais la portabilité a été retardée encore une fois à une date inconnue suite à une plainte devant le tribunal administratif contestant le plan de déploiement et son planning. Cette action a obligé, plus tard, le régulateur à étudier encore une fois la prédisposition du réseau fixe de l’opérateur historique à lancer la portabilité et à fixer un nouveau calendrier.

Toujours durant ce même mois, la Banque Mondiale est sortie de son silence dans un rapport où elle épingle la Tunisie sur le prix des télécommunications internationales lui demandant de les réduire afin de «relancer les investissements». En ce mois là, la Tunisie a été également présente lors du Mobile World Congress à Barcelone et des équipes de Sup’Com et d’Esprit ont réussi plusieurs challenges dans des concours organisés en marge de ce congrès mondial.

En mars 2014, l’UTICA a annoncé un projet pour la promotion des TIC en Tunisie grâce à une sorte d’Académie des TIC pour la mise à niveau des étudiants ainsi qu’un observatoire qui fera office de guichet unique Open Data sur les indicateurs du secteur IT en Tunisie et les moyens d’investir sous nos cieux dans le secteur IT. Ce projet est cofinancé par la Banque Mondial et devrait entrer en vigueur en 2015.

En ce mois de mars, il y a eu également la nomination d’un nouveau PDG à la tête de la tant contestée Agence Technique des Télécommunications (A2T) : Jamel Zenkri. Dont son travail commencera après la nomination de son comité exécutif en octobre 2014 et le début du retraçage des internautes par adresses IP après les attaques terroristes de Chaanbi durant Ramadan dernier. La raison ? La diffusion des photos du moment de l’attaque sur un camp militaire du facebook défiant clairement le ministère de l’Intérieur et de la défense. 

En avril 2014, et après la grande attaque HeartBleed qui a touché OpenSSL mettant en cause la sécurité de plusieurs grands sites, on apprend que des hackers sous des IP chinoises ont tenté d’exploiter cette faille sur les serveurs tunisiens. En ce même mois, il y a eu le lancement du Nokia X ainsi qu’un séminaire sur le e-tourisme où des données très intéressantes ont été dévoilées sur la destination Tunisie sur la Toile, notamment grâce à un représentant de Google.

Durant mai 2014, un nouveau partenariat a été scellé entre le Groupe Poulina et la société française de sécurité informatique et de services sur le Cloud, Intrinsec. En vertu de cet accord, un nouveau Data Center sera prochainement inauguré dans la région d’Al Agba. Ca sera, ainsi, le deuxième Data Center neutre que connaitra la Tunisie et qui lancera un nouveau Challenge : celui d’un site de BackUP de qualité pour les entreprises françaises ainsi qu’un site de confiance pour les solutions Cloud pour celles tunisiennes. Du côté des opérateurs téléphoniques, les Tunisiens ont fait leur adieu à la marque Tunisiana qui s’est rebrandée en ooredoo Tunisie pour être en diapason avec toutes les filiales du groupe ooredoo (anciennement Qatar Telecom).

En juin 2014, il y a eu le lancement officiel de la bande FM à Borj El Khadhra avec un rayon de diffusion arrivant jusqu’à 10 kilomètres. C’était aussi le lancement technique du réseau 3G/3G de Tunisie Telecom dans cette région là. Une première dans cette pointe sud du pays. 

En ce même mois de Juin 2014, il y a eu l’annonce du lancement du projet expérimental à but non lucratif de diffusion des chaines tunisiennes sur Internet appelé StreamingHD.tn, lancé conjointement par l’ATI et THD.tn en partenariat avec Localhost.tn.

En juillet 2014, et pendant la campagne d’enregistrement lancé par l’ISIE incitant les Tunisiens à s’inscrire pour le vote des législatives et les présidentielles, une grande vague d’attaque pirate a été lancée contre le site de l’Instance entravant cette opération, mais qui a été vite maitrisée. De son côté, l’ONG Mourakiboun annonce la mise en place d’un nouvel outil de monitoring des réseaux sociaux en partenariat avec Webradar dans le but de vérifier les dépassements de chaque candidats/parti politique sur Internet.

Ce même mois de juillet était aussi le mois où la loi très contestée par l’UGTT sur le départ volontaire chez Tunisie Telecom est passé à l’ANC. Le site d’Ansar Al Chariaa a, quant à lui, été piraté en affichant du contenu Porno comme signe de représailles par des pirates tunisiens après l’attaque terroristes de Chaanbi faisant plusieurs soldats morts.

C’est également en ce mois de juillet que l’Etat tunisien a décidé de subventionner une partie des lignes dégroupées afin d’aider l’opérateur historique à estomper ses pertes et de débloquer, par la même occasion, ce dossier en instance depuis 2009. 

Le régulateur enverra par la même occasion une missive aux 3 opérateurs télécoms leur demandant de réduire l’écart de prix entre l’On Net et l’OFF Net dans le but d’homogénéiser les prix des appels intra et inter opérateurs en vue du lancement efficient de la portabilité. C’est aussi en ce mois de juillet 2014 que la loi des finances complémentaire décrète une nouvelle taxe sur les factures téléphoniques : 500 millimes. Ainsi que 100 millimes supplémentaires sur les recharges téléphoniques de 5 dinars et 10 dinars portant, ainsi, la taxe de 400 à 500 millimes au total.

En septembre 2014, tout le Net s’est soulevé contre une décision des 3 opérateurs à bloquer les appels VoIP pour les petits forfaits 3G. Devant cet énorme tollé, les opérateurs font machine arrière et annulent leur décision. En ce mois de décembre aussi, ooredoo et Orange inaugurent leur câble sous marin Didon entre Kelibia et l’Italie. Un nouveau PDG, Salah Jarraya, est nommé à la tête de Tunisie Telecom.

En octobre 2014, Monétique Tunisie inaugure son nouveau siège, donne des statistiques très intéressantes sur le secteur du e-paiement en Tunisie et annonce le prochain lancement du m-payment à partir du 1er trimestre 2015. En ce mois, le ministère des TIC, de l’éducation nationale et Ericsson annoncent le projet pilote Connect to Learn dans deux écoles primaires. Mehdi Jomaa, le président du gouvernement, annonce, de son côté, la validation du projet du Conseil National du Numérique et le début de travail sur le grand chantier de l’identifiant unique. 

La fin de l’année 2014, était surtout consacrée à la scène politique. Afin d’aiguiller les lecteurs dans leur choix du parti idoine pour le Parlement, THD.tn est parti à la rencontre de plusieurs partis politiques afin de présenter leur programme électoral TIC. Ce sont Nidaa Tounes, Ennahdha, Afek Tounes et… paradoxalement le Front Populaire qui ont donné des visions intéressantes sur comment ils voient le futur des TIC en Tunisie. Si pour quelques uns, la perspective était orientée coûts, gains et prix. Pour d’autres, c’était la valeur qu’apportent les TIC dans le confort, voire le respect, du citoyen.

En cette fin d’année 2014, toute l’équipe de THD.tn, Localhost.tn et StreamingHD.tn vous souhaite pour cette nouvelle année 2015 juste… du bonheur. Car, comme le dit la grande comédienne française Anne Roumanoff, «le bonheur, ça n’a pas de prix. Mais ça a beaucoup de valeur».

Welid Naffati

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

Newsletter

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top