L'actuTHD

Tunisie Telecom souffrirait-elle de la crise économique ? (Par Zied Jlassi)

Tunisie Telecom  
Les retombées de la crise économique mondiale auraient-elles fait des victimes même chez notre opérateur historique ? Des sérieuses questions commencent à se poser sur l’état financier de Tunisie Telecom surtout quand cette dernière est en train de puiser dans les archives de la facturation, parfois à tord et à travers.

Quelques abonnés de TT ont reçus des lettres leur rappelant des sommes impayées depuis quelques années. Bien que cela puisse paraitre normal pour une société comme Tunisie Telecom qui doit de l’argent à ses clients, en revanche, ça l’est moins quand ces dits clients on déjà payé leur facture, preuves à l’appuie ! Et c’est mon cas !

Heureusement que ma ligne fixe est en régime prépayé depuis des années et que je fais de la résistance à Fixi. Je ne reçois que les factures de payement de la dite redevance ADSL. Mais cette semaine, ma boite aux lettre a accueilli à bras ouvert un avis de payement émanent du service comptable de Tunisie Telecom me demandant de régler l’impayé ADSL du troisième trimestre de l’année 2007 ! Pourtant, ce trimestre là je l’ai bel et bien payé sur le site de Tunisie Telecom, et non à l’agence ACTEL comme j’ai l’habitude de le faire. De surcroit, je n’ai pas reçus la facture de cette période là. De ce fait, j’ai eu le réflexe de la consulter sur www.tunisietelecom.tn et de la payer online.

Me trouvant face à cette erreur de la part de TT, je me sui directement connecté sur le site de l’opérateur historique où j’ai trouvé la trace de mon payement (ouf !) que j’imprime d’aussitôt et je le fais joindre aux trois autres factures payée de l’année 2007. Direction l’agence commerciale ACTEL, à laquelle ma ligne fixe est rattachée, avec une pile de factures de 2006 et 2007 sous le bras (on sait jamais !).

Je me trouve en face d’une foule de personnes énervées qui attendent leur tour aux guichets. Je prends un ticket et je commence ma séance d’observation. Celui là est au bord de la crise de nerf parce qu’on lui demande de payer deux factures de communication téléphoniques datant de 2007 qui, par ailleurs, ne les a jamais réceptionné ! Le pauvre, il est en régime post payé !

Un autre client est presque dans la même situation que moi, il a payé toutes ses factures et pourtant  Tunisie Telecom lui réclame quelques centaines de dinars. D’autres clients, abonnés Fixi, ont reçus une facture trimestrielle. Pourtant, ils ont payé à la souscription une année d’avance !

Une fois mon tour arrivé, j’expose ma situation à la dame dans le guichet en lui faisant noter qu’ils ont commis une erreur. « Monsieur, si on vous a envoyé l’avis de payement, c’est qu’on ne s’est pas trompé ! » me répond-t-elle avec arrogance.

Mon œil ! Je lui fais sortir les justificatifs de payement de 2007 dont l’imprimé de payement en ligne du troisième trimestre. Elle vérifie sur son écran cette opération de recharge électronique et elle trouve la trace sur son outil. Elle se fond en excuse en balançant toute la responsabilité sur le service comptable qui – je cite ce que mes oreilles ont entendu de la bouche de la dame–  « sont en train de combler le trou de la trésorerie en revenant sur les impayés des années précédents ». Ma réaction ne s’est pas faite attendre « ce n’est pas ma faute d’assumer les fautes de votre service comptable madame ni du moins votre déficit budgétaire ».

C’est là qu’elle rétorque rapidement pour rectifier, sentant avoir trop dit à un client lambda sur la cuisine interne de sa société : « Non ce n’est pas un déficit budgétaire. C’est juste que nous devions beaucoup d’argent à des clients qui ont des impayés trainants depuis  plusieurs années ! »

Je n’avais pas besoin d’entrer en débat avec cette dame. Ma situation est réglo avec Tunisie Telecom et je n’ai guère besoin de prises de tête supplémentaire.

Sur mon chemin de retour, je me rappelle d’une discussion que j’ai eu avec un ami à qui on a raconté que TT a fait appel à une société étrangère pour régler leur SI (Système d’Information) et notamment la partie compatibilité et facturation. Cette société était abasourdi de voir que plusieurs clients mobile avaient une ligne GSM techniquement active mais qui n’avaient aucune trace sur le système de facturation !

De là, je me suis posé des questions : pourquoi Tunisie Telecom fait-elle payer le prix de ses fautes d’organisation interne à ses clients ? Et puis, dans l’hypothèse où il y aurait un trou budgétaire chez notre opérateur historique, comment ça se fait que cette poule pondeuse d’or, qui a le monopole sur le réseau fixe et Data, puisse avoir un tel déficit ? Peut-être qu’elle devrait sauvegarder les quelques millions de DT consacrés à Karoui&Karoui (l’agence de communication et publicité de TT), qui leur donne des conseils médiocres en marketing, au lieu de faire porter le chapeau au client !

Ce n’est que mon humble avis…

Laissez votre commentaire sur le forum

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit SARL
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Rédactrice en Chef : Zeyneb Dridi

Newsletter :

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top