L'actuTHD

Tunisie : Un contenu local encore en berne

Tunisie : Un contenu local encore en berne

La démocratisation à grande échelle du haut débit et de l’ADSL depuis quelques années a fait exploser les statistiques d’utilisations de la toile et des données. Avec plus de 14% de Tunisiens connectés, le nombre de pages consultées est assez conséquent. Seulement, la navigation tunisienne s’oriente surtout vers le contenu international, délaissant le contenu local. Et le classement Alexa des 25 premiers sites web consultés en Tunisie en est la preuve.

 

Tunisie : Un contenu local encore en berneLa démocratisation à grande échelle du haut débit et de l’ADSL depuis quelques années a fait exploser les statistiques d’utilisations de la toile et des données. Avec plus de 14% de Tunisiens connectés, le nombre de pages consultées est assez conséquent. Seulement, la navigation tunisienne s’oriente surtout vers le contenu international, délaissant le contenu local. Et le classement Alexa des 25 premiers sites web consultés en Tunisie en est la preuve.

En décortiquant ce classement, nous remarquons que les premières places du classement sont attribuées aux 4 ténors du web mondial, à savoir Facebook, Youtube, Google (qui est classé 3ème avec le .tn, 4ème en .com et 5ème en .fr) et Blogspot. 

Le 1er des sites web « tunisiens » à figurer dans le classement est l’incontournable Tunisia-sat. Déjà très célèbre depuis des années, ce forum a gardé sa première place dans les sites tunisiens. Seulement, puisque ce site est hébergé en Union Européenne, nous ne pouvons le considérer comme étant un site local techniquement. Même constat pour les principaux sites d’informations, à savoir Mosaique FM, Shems FM ou encore Babnet. Classés respectivement 9ème, 11ème et 15ème, ces sites, hébergés par OVH ou d’autres hébergeurs étrangers représentent les fers de lance des sites web tunisiens.

Le classement affiche également Tunisie Annonces à la 16ème place, Tunivisions à la 17ème, et Sportif Tunisien à la 24ème place. Pour le reste, on constate 3 sites de contenu pornographique qui sont XNXX, Xvideos et Xhamster, ainsi que d’autres sites incontournables comme Yahoo!, Twitter, Babylone, Wikipedia et Windows Live. D’autres sites sont présents également, comme le moteur de recherche Delta Search, qui s’installe au gré des utilisateurs à travers quelques logiciels comme le uTorrent, ou encore l’AkamaiHD, système utilisé par Facebook et Twitter pour booster l’utilisation des médias.

Encore une fois donc, on remarque une absence du contenu local. Bien sûr, quand on parle de contenu local, on sous-entend le côté technique, c’est-à-dire que le site doit être hébergé sur des serveurs tunisiens. Seulement, plus de 90% de nos navigations s’orientent vers des sites hébergés à l’étranger, et l’absence totale des sites 100% Made in Tunisia dans le classement d’Alexa en est la preuve. Une faible utilisation qui explique le rythme effréné de l’augmentation de la capacité de la  bande passante internationale, qui est passé à 85.5 Gbps en mai 2013, alors qu’elle n’était que de 11.25 Gbps en 2008. Un grand travail attend donc les différents acteurs pour atténuer la pression sur une bande passante coûteuse en temps et en efficacité, et promouvoir un contenu local qui n’a fait que trop durer son hibernation.

Seif Eddine Akkari

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

Newsletter

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top