L'actuTHD

Tunisie : Yezzi, Matadhrabnich Bilkamcha !

Tunisie : Yezzi, Matadhrabnich Bilkamcha !

A l’instar de Marsad, Bawsla ou encore Nawaat, la communauté tunisienne est très active en matière d’innovation en sites web servant la cause citoyenne. Nous jouissons en Tunisie d’une élite capable de surprendre et surpasser les états les plus évolués dans le domaine des TIC, surtout «citoyens» mais cela peut s’avérer insuffisant.

Tunisie : Yezzi, Matadhrabnich Bilkamcha !A l’instar de Marsad, Bawsla ou encore Nawaat, la communauté tunisienne est très active en matière d’innovation en sites web servant la cause citoyenne. Nous jouissons en Tunisie d’une élite capable de surprendre et surpasser les états les plus évolués dans le domaine des TIC, surtout «citoyens» mais cela peut s’avérer insuffisant.

Samedi dernier, le site Bill’Kamcha dédié à la dénonciation et à la lutte contre la corruption, a été revu et relancé. Ce site a pour vocation de localiser sur une map Google les différents types de dépassements dans les administrations et de ramener au grand jour les abus au vu et au su de tout le monde afin d’inciter les autorités et les citoyens à réformer un système gangréné par l’immoralité.

Cette nouvelle version est excellente. Mais ce qu’on pourrait d’ores et déjà noter, c’est qu’elle souffre d’un cruel manque de référencement : il faut pousser les recherches Google et être bien patient pour «tomber dessus». Malgré tout, le site apporte des nouveautés dans le «citizen watching» comme la dénonciation des abus via SMS ou Twitter.

En effet, Bill’Kamcha n’est pas le premier site qui est dédié à cette cause. Apparaissant en pleine émergence de la campagne «Matadhrabnich contre les violences policières», il n’est pas sans rappeler le site «Yezzi». 

Une des affiches de la campagne Ma Todhrobnich (ne me frappe pas) contre la violence policière en Tunisie

Une des affiches de la campagne Ma Tadhrabnich (ne me frappe pas) contre la violence policière en Tunisie

Yezzi est un site qui a été créé pour dénoncer justement avec les mêmes méthodes et les mêmes API que BelKamcha, les violences et les dépassements policiers. Yezzi avait même reçu un prix après son lancement, force est de dire qu’après plus d’un an de lancement, Yezzi ne décolle pas et est très peu exploité.

On ne peut donc que constater que l’élite des internautes tunisiens fournit des efforts parfois incommensurables avec des idées innovantes, mais la « comm’ » ne suit pas. Les internautes lambda restent loin de l’utilisation de ces sites, ignorant leur existence ou les considérant inefficaces ?

BillKamcha souffre certes d’un problème de référencement qu’on espère ne plus voir dans les jours à venir. Des campagnes plus poussées avec publicité à la clé pourraient être envisagées. Quand on sait qu’aujourd’hui certaines chaînes de télévision n’hésitent pas à faire de la publicité gratuite (à l’instar de El Hiwar) et que certains sites web peuvent même participer à ce genre de campagnes, il est indispensable de fédérer les efforts et de faire du lobbying pour des causes nobles.

Une chose est sûre on doit tout faire pour encourager ce genre d’initiatives et démocratiser leur utilisation pour ne plus voir de bavures policières et limiter le fléau de la corruption. 

Emir Sfaxi

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

Newsletter

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top