L'actuTHD

Une association tente de raviver l’économie à l’intérieur de la Tunisie grâce aux TIC et au tourisme

Une association tente de raviver l’économie à l’intérieur de la Tunisie grâce aux TIC et au tourisme

Avec l’explosion de l’utilisation des Smartphones et la 3G, les TIC peuvent aider au développement du tourisme en Tunisie et surtout à l’intérieur des régions. C’est du moins l’objectif que s’est fixé l’association Tunisia Ecotourism Network (TEN). Pendant que le ministère du Tourisme continue à dépenser des sommes faramineuses en devises pour promouvoir la côte avec ses plages et ses hôtels, TEN, par contre, vise à ramener un nouveau type de clientèle. Les amateurs de sports extrêmes et/ou les éco-touristes.

Une association tente de raviver l’économie à l’intérieur de la Tunisie grâce aux TIC et au tourismeAvec l’explosion de l’utilisation des Smartphones et la 3G, les TIC peuvent aider au développement du tourisme en Tunisie et surtout à l’intérieur des régions. C’est du moins l’objectif que s’est fixé l’association Tunisia Ecotourism Network (TEN). Pendant que le ministère du Tourisme continue à dépenser des sommes faramineuses en devises pour promouvoir la côte avec ses plages et ses hôtels, TEN, par contre, vise à ramener un nouveau type de clientèle. Les amateurs de sports extrêmes et/ou les éco-touristes. 

Mais pour y arriver, il faut déjà préparer les circuits et un minimum de support logistique comme l’hébergement (les gîtes, les maisons d’hôte), etc. Pour ce faire, TEN et d’autres associations écologiques en Tunisie ont commencé depuis une année un travail de récolte d’informations sur le terrain dans le but de les intégrer sur une plateforme Internet. Ainsi, tous ceux qui souhaitent venir en Tunisie, pourront se documenter sur les lieux à visiter avant de prendre leur billet d’avion. 

Et cette plateforme sera collaborative. C’est à dire que chacun peut s’y connecter pour rajouter des informations. Notamment les habitants de ces gouvernorats éloignés de la côte qui souhaiteraient promouvoir leur business (transport, assistance aux touristes, hébergement, etc.). Ce projet ambitieux de l’association TEN a suscité l’intérêt à l’échelle internationale au point que pour le salon m-Tourisme en France, l’association a été invitée pour présenter ses projets. TEN était, d’ailleurs, la seule et unique association arabe et maghrébine à être présente. Majdi Calboussi, vice-président fondateur de TEN, a défendu les couleurs du drapeau national devant des invités prestigieux. Majdi Calboussi est aussi un journaliste collaborateur sur notre site. A la demande de la rédaction, il a accepté de couvrir l’événement pour THD. 

—-

Dev-Help et la Commission m-Tourisme de Telecom Valley, ont organisé, le 15 octobre dernier au Parc Phoenix à Nice, la journée m-Tourisme. Pour sa troisième édition, le sujet qui a été retenu est «Smart Tourism & TIC Euro-Méditerranée». A noter que ce salon s’adresse aux professionnels du Tourisme et du Numérique.

Dérivé du concept de «Smart City», le «Smart Tourism» s’appuie sur les grands principes des villes intelligentes, appliqués au domaine du Tourisme : la prise en compte des problématiques urbaines (transport, logement, restauration), environnementales et culturelles, grâce aux technologies numériques innovantes et à l’intelligence communautaire.

Durant la première partie de cette journée, sept experts euro-méditerranéens venus de plusieurs pays ont exposé leurs expériences et «projets Smart Tourism». Les Espagnols, Elena VILLA-FERNANDEZ et Miguel PAYERAS, ont commencé par une présentation commune pour parler de «smartIB», un des plus importants projets de Recherche et Développement des îles Baléares, fruit d’un partenariat public-privé financé par le ministère du Tourisme espagnol. «SmartIB» est le premier protocole basé sur les technologies de l’information pour définir et concevoir des destinations intelligentes pour un tourisme accessible, responsable et durable. Ce protocole permet aux destinations d’identifier les actifs pour les transformer en des produits viables.

Une association tente de raviver l’économie à l’intérieur de la Tunisie grâce aux TIC et au tourisme

L’Italien Andrea CARIDI a pris par la suite la parole pour exposer l’expérience «Wolfsoniana Smart Museum» qui est une initiative issue du projet PALM-Cities, visant à l’étude, la conception et au développement de services de m-Tourisme pour la valorisation des ressources touristiques-culturelles du pays, par la distribution de contenus multimédias personnalisés sur les appareils mobiles.

Juste après, le Français Seddik Chebah a présenté la plateforme M-Tourisme «Smart’tag» pour la recherche et la réservation de bons plans, sorties week-end et séjour vacances (Restaurant thématique, Golf, Spa, etc). Cette plateforme permet aux internautes d’accéder à une large sélection d’offres découverte, de bons plans et de promotions téléchargeables sous forme de mobile-coupons sur Smartphones.

Le Français Jean-Marc LAZARD, a par la suite exposé l’approche «TOURISME CONNEXION» de son entreprise «OpenDataSoft». Cette approche permet de concilier gestion collaborative du référentiel d’information touristique (ADT et ses partenaires locaux, en France et en Italie) et la réutilisation sans contrainte des données sur tout type de supports (widgets cartographiques interactifs, sites web, blogs, applications mobiles, bornes interactives, etc.).

Le vice-président fondateur de l’association TEN (Tunisia Ecotourism Network), a partagé pour sa part le projet IT de l’association intitulé «SMART’ECO». C’est une plateforme communautaire qui va permettre de rassembler tous les acteurs du secteur écotourisme en Tunisie. Cette plateforme se décline en deux interfaces : une pour le grand public et la deuxième pour les professionnels du domaine. Il explique aussi que le contenu sera publié sous licence CC (Creatives Common). Le code de la plateforme sera, quant à lui, sous licence GPL. La plateforme répondra, tant que possible, aux normes et standards de l’art (W3C, OGC, etc.) pour faciliter sa maintenance et son évolutivité. Il rajoute que toutes les informations disponibles sur la plateforme seront accessibles gratuitement et sans qu’il y ait besoin d’être un abonné.

En deuxième partie de cette journée, une table ronde a été organisée. Sujet débattu : “Regards institutionnels sur le Smart Tourism”. Les invités : Christian DELOM (Directeur de la Stratégie ATOUT France), Gilles PONS (Direction du tourisme à la Région PACA) et Florence BARALE (Conseillère Métropolitaine de la Métropole Nice Côte d’Azur – Conseillère Municipale, déléguée à l’Innovation) se sont attelées à la tâche d’exprimer leurs visions du «Smart Tourism».

Une conférence de présentation des projets européens a été donnée pour clôturer la journée. Des responsables de projets européens dans le tourisme ont expliqué l’importance du «Smart Tourism» pour ces projets. Parmi elles : le projet «Eureka» qui compte 41 membres dont l’Union européenne (représentée par la Commission européenne) et le projet «EuroMed». D’ailleurs, Jean-Bernard TITZ, Président de telecom-Valley, a exprimé son souhait de collaboration avec l’association TEN dans le cadre du projet «EuroMed».

D’après notre envoyé spécial en France, Majdi Calboussi

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

Newsletter

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top