L'actuTHD

IBM Tunisie : De l’intelligence artificielle gratuite pour créer et booster votre business

L’Intelligence artificielle (IA) est en plein boom et IBM en a fait son cheval de bataille sur un marché numérique où la Data est le nouvel or noir des entreprises. Watson, c’est ainsi qu’IBM a baptisé sa plateforme d’intelligence artificielle. Cette plateforme comporte un ensemble d’Application Programming Interfaces en accès libre et gratuit destiné à soutenir les porteurs d’idées et les aider à concrétiser leurs projets et booster leurs business.

Watson n’est pas venue du néant. Elle est la résultante de plusieurs années de recherches et des évolutions que le groupe a connues pendant des décennies en voulant épouser la métamorphose du marché due à la transformation digitale. Pour en parler, nous avons invité Selma Turki, Watson Business Architect pour la Zone Europe, Afrique et Moyen Orient chez IBM.

IBM a 106 ans d’existence. En Tunisie, elle vient de fêter ses 70 ans. Depuis sa création la société a vécu plusieurs changements. D’un system provider, IBM est devenu un service provider. Le secret de sa pérennité? “la résilience et l’adaptation au changement”. “IBM a toujours été une compagnie visionnaire. Elle a le flair des tendances et des besoins des clients. Grâce aux études Global Technology Outlook que nos chercheurs réalisent, nous avons su construire nos propres insights, comprendre les besoins des clients et avoir une vision globale sur la voie dans laquelle se dirige le marché”, a indiqué Selma Turki au micro de Digiclub Powered by Topnet.

Petit à petit et avec l’explosion de la Data et la croissance des besoins des entreprises en termes d’analyse et de valorisation des quantités massives de données générées par l’évolution vers un monde numérique de plus en plus connecté, IBM s’est activé pour la création d’un Cloub flexible et évolutif.

Parallèlement, l’intelligence artificielle est passé d’un ensemble de technologies capables d’analyser des problèmes et les résoudre à des technologies ultra-sophistiquées en mesure d’apprendre, de comprendre et gérer des exceptions et peut-être, bientôt, dotées de puissance prédictive.

Conscient du potentiel de l’IA, IBM a misé sur ces technologies et les a harmonisé sous la forme d’une plateforme nommée Watson.

“Je tiens d’abord à expliquer que cette plateforme d’intelligence artificielle a été appelée Watson pour honorer la mémoire du Président du groupe, Thomas J. Watson”, a souligné Selma Turki.

“C’est après avoir réussi à simuler le fonctionnement du cerveau humain que nous avons pensé à créer l’algorithme le plus sophistiqué au monde. Nous avions d’ailleurs réussi à battre le champion du monde de l’échecs, Kasparov, et les meilleurs de Jeopardy (l’équivalent de Questions pour un champion aux USA), en 2011, grâce à Deep Blue et aux efforts d’une équipe d’une centaine de chercheurs. L’idée était de développer un algorithme qui peut à la fois comprendre, raisonner et apprendre au fur et à mesure”, a-t-elle expliqué avant d’ajouter que “c’est à ce moment qu’IBM a pris conscience des possibilités et opportunités à développer dans différents domaines”.

“C’est ainsi que Watson s’est développé depuis quelques années. Cette plateforme contient des API (Application Programming Interface), c’est à dire des plugin qu’on peut greffer à des bases de data”, a précisé Selma Turki.

En d’autres termes, Watson est un semble de technologies et d’algorithmes qui répondent à des questions ou problématiques spécifiques en s’appuyant sur l’analyse et la corrélation des données disponibles. Il est accessible via le Cloub d’IBM. Selon la Watson Business Architect pour la Zone Europe, Afrique et Moyen Orient chez IBM, il est possible grâce à Watson de développer et enrichir des applications avec des fonctionnalités cognitives telles que la reconnaissance textuelle, la reconnaissance vocale…

“Imaginons que vous êtes debout dans une station de métro et que vous souhaitez savoir quand le prochain tram sera de passage. Il suffira de poser la question à votre téléphone (à l’application) pour ensuite avoir la réponse”, a expliqué Selma Turki.

Revenant sur les opportunités qu’offre Watson aux entrepreneurs, Selma Turki a noté qu’à l’occasion du 70ème anniversaire d’IBM en Tunisie, la société a organisé un événement durant lequel elle a présenté quelques projets. Elle indiqué, dans ce sens, qu’une startup du nom de “Sofia Technology a développé en partenariat avec IBM une solution intelligente pour la gestion de l’irrigation via les capteurs intégrés à des devices/objets connectés”.

“Avec Watson, il n’y a aucune limite. Dans le domaine de la santé par exemple, nous avons créé, pour le compte d’un hôpital pour enfants à Liverpool en Angleterre, un agent virtuel dont la mission est de répondre aux questions des parents et des enfants afin de diminuer l’anxiété”, a affirmé Selma Turki.

Il y a différents axes qu’on peut également exploiter dans le domaine de l’éducation. En Australie par exemple, nous avons travaillé sur le volet relation avec l’étudiant. Grâce à Watson Conversation, nous avons développé un agent virtuel qui peut répondre aux questions des étudiants tout en prenant en considération les spécificités du système scolaire de l’établissement dans lequel il a été implémenté”, a-t-elle ajouté.

Notons qu’il est possible d’explorer davantage cette plateforme à travers le site ibm.onthehub.com.

Selma Turki n’a pas manqué, au début de ce 45ème épisode de Digiclub, de revenir sur son parcours exceptionnel de femme-ingénieur. Elle a également saisi l’occasion pour exhorter les jeunes filles à construire et développer leurs compétences, d’aller à la rencontre des défis pour évoluer, sans oublier bien sûr le networking.

Pour écouter cet épisode veuillez cliquer ici ou rendez-vous sur iTunes.

 

 

Nadya Jennene 

Facebook Comments
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *





Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Nous Contacter :


Tunisie Haut Debit SARL
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Contact: contact[at]thd.tn

Newsletter :

To Top