L'actuTHD

Lenteur de la connexion: L’Agence Tunisienne d’Internet met les FAI devant leur responsabilité

Lenteur de la connexion: L’Agence Tunisienne d’Internet met les FAI devant leur responsabilité

Qui n’a pas eu affaire, au moins une fois dans sa vie, à la hotline de son fournisseur d’accès ADSL pour réclamer des lenteurs de navigation ? Et qui n’a pas entendu la fameuse réponse : «C’est la responsabilité de Tunisie Telecom» ? Quelques FAI ont même écrit des textes pour expliquer à leurs abonnés que c’est parfois la saturation au niveau du central téléphonique de Tunisie Telecom qui en est la cause. C’est le cas d’Hexabyte…

Lenteur de la connexion: L’Agence Tunisienne d’Internet met les FAI devant leur responsabilitéQui n’a pas eu affaire, au moins une fois dans sa vie, à la hotline de son fournisseur d’accès ADSL pour réclamer des lenteurs de navigation ? Et qui n’a pas entendu la fameuse réponse : «C’est la responsabilité de Tunisie Telecom» ?

Quelques FAI ont même écrit des textes pour expliquer à leurs abonnés que c’est parfois la saturation au niveau du central téléphonique de Tunisie Telecom qui en est la cause. C’est le cas d’Hexabyte.

Pourtant, il arrive parfois que Tunisie Telecom rejette en bloc ces accusations, surtout depuis l’augmentation de la capacité de ses DSLAM et la migration vers des MSAN de dernière génération. Car on le sait tous, la lenteur d’une connexion est tributaire de la machine du client, de sa ligne fixe ainsi que de la capacité totale du central téléphonique pour supporter un pic d’utilisation d’Internet. Sans parler des aléas des connexions internationales et des points de relais à l’étranger. Soit autant de facteurs qui peuvent interférer avec la bonne qualité de la navigation.

Et vu que la plupart des Internautes en Tunisie naviguent plutôt sur des sites hébergés à l’étranger (facebook, etc.), c’est ainsi que quelques hotliners se sont mis à accuser l’ATI d’être la source de ces lenteurs dans la gestion de la bande passante. D’autant plus que tous les FAI tunisiens rachètent leur Mégabits directement de l’ATI et non de Tunisie Telecom. 

Pour se défendre, l’ATI vient donc de lancer un service en ligne qui affiche la capacité maximale, en termes de bande passante, de chaque FAI en Tunisie. Dans la rubrique TunIXP, on découvre en effet que Hexabyte n’a à son actif que 6 liaisons de 1 Gb/s chacune. Soit un total de 6 Gb/s en tout. Pourtant GlobalNet, un fournisseur d’accès qui se trouve dans la même situation qu’Hexabyte (puisqu’il n’a pas été racheté par un opérateur télécom), a en total 30 Gb/s (3×10). 

Tableau des liaisons nationales et internationales ainsi que leurs capacité des FAI publics et privés en Tunisie

Tunet, un petit fournisseur d’accès qui a fusionné dans Tunisiana récemment, a, quant à lui, 2 liaisons de 10 Gb/s chacune. Soit un total de 20 Gb/s. Topnet en possède par contre 60 Gb/s et Orange 40. Cet opérateur a également deux ports de 10 Gb/s chacun utilisé pour y véhiculer directement le trafic international sans passer par Tunisie Telecom. 

Côté architecture réseau, et vu son statut d’IXP (point d’échange) historique de la Tunisie, l’ATI a également dévoilé le schéma de connexion des FAI publics et privés entre eux et avec l’international. En jouant pleinement la carte de la transparence, l’agence a même donné le type des machines qui composent son réseau : le Cisco CRS3 pour le cœur de l’IXP, et les Cisco 7609 et ASR9000 pour les routeurs qui récoltent le trafic des fournisseurs d’accès pour interconnecter avec le cœur de l’IXP. 

Architecture de l'IXP tunisien

D’après ce schéma, on note que le point d’échange de l’ATI est dupliqué sur 3 sites, sans toutefois révéler leur nom. Les fins connaisseurs devineront sans difficultés que ces 3 sites correspondent à la Kasbah, au Belvédère et La Ouardia. Mais deux seulement sont connectés à l’international via deux chemins distincts. Le premier possède l’AS number 2609, une sorte d’identifiant du réseau au niveau mondial. Cet AS number correspond à la liaison internationale de Tunisie Telecom et sur laquelle sont routées deux liaisons de 5×10 Gb/s. Un deuxième AS number, l’AS37492, plus récent, correspondant à la liaison internationale d’Orange Tunisie, est également utilisé par l’agence pour y router une partie du trafic national. Celui d’Orange en l’occurrence. Sa capacité globale est de 2×10 Gb/s.

Afin d’avoir une connexion optimale et encore plus sécurisée, l’ATI annonce d’ores et déjà le rajout d’un 4ème site pour son IXP. Il sera installé d’ici 2014 à Ennfidha, chez Meninx Technologies

Force est de constater que l’ATI ne ménage plus ses efforts, et son argent, pour devenir un opérateur d’interconnexion et d’échange du trafic Internet incontournable pour la Tunisie et les pays du Maghreb. Rappelons à cet effet que la Tunisie demeure le seul pays au Maghreb à avoir un IXP national. Les autres pays, en effet, passent encore par l’Europe pour naviguer sur des sites hébergés en local.

Welid Naffati

A lire également :

Tunisie : L’Etat met fin au monopole de l’ATI sur les connexions Internationales

Topnet et Hexabyte : Champions du bridage de débit en Tunisie ?

GlobalNet : «Nous ne bridons pas le débit et voilà les preuves»

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit SARL
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Rédactrice en Chef : Zeyneb Dridi

Newsletter :

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top