L'actuTHD

Tunisie : Les numéros Lycamobile sont les plus contactés depuis l’étranger

Nous continuons de décortiquer le rapport annuel de l’Instance National des Télécommunications relatif à l’année 2016. Après avoir, dans une première partie, mis l’accent sur le chiffre d’affaires global du secteur, en particulier Internet, nous traiterons, dans cette deuxième partie, les points relatifs aux différents trafics engendrés par les différents opérateurs actant sur le marché.

Le trafic voix mobile continue sur la même tendance de l’année 2015. Une légère augmentation, de l’ordre de 3.7%, a été constatée, passant de 26977 millions de minutes consommées à 27 971 millions. L’écart se resserre encore plus entre le trafic mobile on-net, c’est-à-dire les appels passés entre les numéros appartenant au même opérateur, et le trafic off-net, c’est-à-dire les appels passés entre les numéros appartenant à des opérateurs différents. Le trafic off-net représente désormais 39% du trafic voix national durant 2016, alors qu’il ne représentait que 12% au cours de l’année 2012. Une augmentation expliquée par la consommation des offres avec de grands bonus et une élimination constatée des écarts entre les prix on-net et off-net.

Le gap entre les opérateurs se resserre encore, comme en 2015. Et si Ooredoo garde encore le leadership avec ses 10391 millions de minutes consommés, sa tendance est encore en baisse, permettant à ses concurrents directs, à savoir Tunisie Télécom et Orange, de la talonner de près. Lycamobile, le nouveau-né des opérateurs, enregistre quant à lui une augmentation de plus de 20 millions de minutes consommés sur le trafic national. A noter que 58% du trafic mobile national est réalisé par des consommations de bonus.

L’étude de l’évolution annuelle du trafic mensuel moyen par abonné explique la tendance de l’effacement de l’écart on-net off-net. En effet, si la consommation moyenne par mois a augmenté de 5 minutes, atteignant les 161 en 2016, le ratio on-net off-net a chuté, atteignant les 1.5% en 2016, contre 2.2% en 2015. Ce ratio était 5 fois plus important, quatre années auparavant soit 7.6%.

Contrairement à la tendance voix nationale, le trafic voix mobile international a évolué de façon plus mitigée. Et si les indicateurs donnent une augmentation de 15.8% pour les appels entrants (475 millions de minutes en 2016 par rapport à 410,4 millions de minutes en 2015), le trafic des appels sortants a chuté de 19.9%, passant de 266.8 millions de minutes en 2015 à 213.8 millions de minutes en 2016. Seul Lycamobile, le seul MVNO du marché, a survécu à cette chute, en augmentant son trafic de 6.4 millions de minutes. Ce même opérateur a également décroché la palme de l’opérateur ayant engendré le plus de trafic entrant, 195.6 millions de minutes, soit 41%.

En revanche, en trafic Roaming, c’est Ooredoo qui s’est distinguée du lot, en étant le seul opérateur a à réaliser une évolution positive, de 19.4% en trafic Roaming sortant, et de 11.8% en trafic roaming entrant par rapport à 2015. Tunisie Télécom a réalisé une chute de près de 31.9% dans son trafic sortant, alors qu’Orange a enregistré une chute de 45.7% dans son trafic entrant. En total, le trafic sortant a enregistré une faible augmentation de 4.9%, atteignant les 16 millions de minutes consommées (Grâce notamment au 12.9 million de minutes consommées par Ooredoo). Quant au trafic entrant, il a baissé de 11.8%, avec 17.1 millions de minutes consommées, dont 9.2 million de minutes, toujours par Ooredoo. Les augmentations réalisées par Ooredoo sont dues, en grande partie, à leur stratégie commerciale qui a été particulièrement active durant la saison de pèlerinage à la Mecque, avec des offres très alléchantes qui ont été grandement utilisés par les pèlerins et leurs familles.

Nous avons consacré cet article aux données relatives au trafic voix mobile, national et international. Et si la tendance du trafic national reste stable, l’évolution du trafic international a été « perturbée » par l’entrée de Lycamobile, qui s’est accaparé le marché du trafic international entrant, grâce notamment à ses prix très bas, rendus possibles par le fait que cette société dispose de plusieurs filiales à l’étranger proposant des prix bas, voire des gratuités pour les appels vers la Tunisie. Une concurrence que les autres opérateurs peinent à suivre, tant la barre a été placée assez haute sur cette catégorie.

Seif Eddine Akkari

Facebook Comments

Plus Populaires

Tunisie Haut Debit, est un site spécialisé dans l'actualité TIC nationale depuis 2007. Thd.tn propose également des services gratuits tels que la mesure du débit et de la qualité de connexion, un comparatif des offres Internet et la mesure de la qualité du signal 2G/3G en Tunisie.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

Newsletter

Copyright © 2017 THD - Tunisie Haut Debit. Themetf

To Top